NEWSLETTER



Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | ZAINA LODGE, L’INÉDIT ECOLODGE DU NORD DU GHANA
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
15046
post-template-default,single,single-post,postid-15046,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

ZAINA LODGE, L’INÉDIT ECOLODGE DU NORD DU GHANA

  |   AFRIQUE, GHANA, HOTELS, HOTELS ATYPIQUES, HOTELS D' EXCEPTION, NATURE, VOS ENVIES   |   No comment

 

 Le soleil se lève. 6 h du matin, Piscine du Zaina Lodge

 

 

Trop souvent délaissée au profit des zones côtière et centrale, la Northern Region ghanéenne, située à environ 700 kilomètres d’Accra, offre pourtant  de nombreux sites touristiques qui émerveillent, à raison, tous ceux qui daignent s’aventurer sur ses terres frontalières du Burkina Faso.

 

Et si, jusqu’à récemment encore, une telle échappée demeurait, eu égard aux difficiles conditions d’accès, synonyme d’épuisement, la donne a, à présent, bien heureusement changé.

 

Depuis, notamment, que des compagnies aériennes locales relient, en seulement une heure de vol,  la capitale de l’ancienne Gold Coast  à Tamale, troisième plus grande ville du Ghana ainsi que chef-lieu de cette zone septentrionale, et que les  principales routes y ont, par ailleurs, été récemment rénovées .

 

Outre de faciliter l’exploration de la région, ce désenclavement, véritable aubaine, profite également aux voyageurs, un brin aventuriers,  en quête de lieux  sortant des sentiers battus.

 

A l’instar de celui où j’ai, cet été,  eu la chance de poser, durant quelques jours, mes valises : le Zaina Lodge.

 

C’est, en effet, à 183 kilomètres de Tamale,  au cœur du Mole National Park,

 

 

le plus grand parc du pays sur lequel je reviendrai prochainement, que cet exclusif établissement  hôtelier, le tout premier du genre dans la sous-région, a choisi d’ouvrir ses portes il y a  un an.

 

 

Atypique, il l’est incontestablement car qui pourrait, un seul instant, imaginer s’endormir, ailleurs qu’au Kenya, qu’ en Tanzanie ou  qu’ en Afrique du sud,  dans un écolodge, de surcroît de luxe, en Afrique de l’Ouest ?

 

Telle est pourtant l’expérience hors du commun que le Zaina Lodge réserve, sitôt l’enceinte franchie, à ses hôtes. 

 

enceinte d’entrée du Zaina Lodge

 

C’est par le biais d’une architecture tout à la fois inspirée de celles de la ville malienne de Djenné ainsi que de la mosquée de Larabanga, située à quelques kilomètres du Mole National Park, que le charme du lodge opère en premier lieu.

 

Impossible, en effet, de ne pas tomber en pâmoison devant la beauté de ces édifices bâtis à partir de matériaux  utilisés dans la région  et mettant, par ailleurs,  à l’honneur le savoir-faire des femmes du village de Larabanga à qui la décoration des façades et des colonnes a été confiée.

 

pénétrer à l’intérieur du Zaina Lodge

 

 

 

Dépaysement garanti  !

 

Puis l’émerveillement se poursuit dans le bâtiment principal organisé en deux espaces distincts.

 

Si les petits salons en rotin,  les moelleux coussins  ainsi que les œuvres d’art issues ou non de l’ artisanat local sont la promesse d’inoubliables moments de relaxation et d’ évasion à venir,

 

Forest by Claudia Schiffer

 

 

le restaurant,

 

 

 salle du restaurant

 

,où vous serez, dès votre arrivée, accueillis avec une boisson de bienvenue opportunément servie dans des petites calebasses, saura également combler vos attentes et vous réserver des moments inoubliables.

 

 

décoration dans la salle du restaurant

 

 

Terrain d’expression culinaire du Chef Udit Shetyy,  s’y attabler n’augure, en effet,  que de bons auspices.

 

A plus d’un titre.

 

 

 

 

 

Débuter la journée en y savourant un délicieux petit déjeuner est incontestablement le premier de ces plaisirs.

 

Toasts, muffins,  viennoiseries,  jus de fruits pressés minute,

 

 

œufs, fruits, tropicaux ou non,

 

 

 

mais aussi confitures,

 

 

 muesli

 

 

et miel, tous faits maison.

 

    

 

 

 

Le déjeuner ainsi que le dîner, servis sous forme de buffet, sont, ensuite, l’occasion de goûter à  quelques incontournables classiques de la gastronomie ghanéenne  tels que le waakye, la sauce arachide accompagnée de boulettes de riz ou encore le banku servi avec poisson frit et cheeto.

 

Sans oublier de savourer des mets venus d’ailleurs  et en l’occurrence d’Inde ou d’Europe.

 

A vous les délicieux  currys, soupes et salades en tout genre,  croustillants beignets d’aubergine , viandes grillées, coleslaw, ainsi que les savoureux  donuts, tartes, pâtisseries,  salades de fruits ou encore  gâteaux indiens). 

 

quelques créations du Chef du Zaina Lodge

 

 

 

 

Autant de plats  quotidiennement préparés , par le Chef ainsi que son équipe,  à partir de produits, frais, de saison.

 

Ceci explique donc la continuelle effervescence régnant en cuisine, comme j’ai moi même pu le constater en y passant une heure,  entre deux services .

 

Sauces qui mijotent à petit feu, parfums enivrants qui s’échappent des casseroles, colorées boites à épices, bruits des couteaux qui hachent les légumes … la brigade ne ménage pas ses efforts pour régaler les papilles des hôtes du Zaina Lodge.

 

dans les cuisines du Zaina Lodge

 

 

 

 

Le second attrait du restaurant réside dans le spectaculaire panorama qu’il offre sur la savane du Mole National Park et plus particulièrement sur deux de ses points d’eau où viennent, tout au long de la journée, s’abreuver  éléphants, phacochères et antilopes .

 

 

 

 

Extraordinaire spectacle qui, aux levers et couchers de soleil,  se métamorphose tout bonnement en instants magiques.

 

Et je pèse mes mots !

 

 

Jouxtant le restaurant, le bar est un autre haut lieu du Zaina Lodge.

 

 

 

 

 

Escale idéale où prendre toute la mesure de l’ originale décoration  des lieux. 

 

 

 

Parfait endroit pour savourer, aux premières lueurs du jour, délicieux cafés ou thés et

 

 

 

se délecter, en début de soirée, d’un cocktail signature dont seul le barman a le secret .

 

 

Ou pour, tout simplement, s’émerveiller devant la beauté de Dame Nature.

 

 

A cet instant, je vous concède que la tentation est alors grande de penser avoir enfin appréhendé l’essentiel du Zaina Lodge ..mais que nenni !

 

 

Car ce dernier n’a jamais fini  de nous surprendre .

 

 

Il suffit, pour s’en convaincre, de descendre les quelques marches

 

 

 

 

qui, depuis le bar, mènent à la magnifique infinity pool surplombant la savane.

 

 

 

 

A l’aube,

 

 

 

au cours de la journée, 

 

 

  

 

 

ou, en toute fin d’après midi, lorsque le soleil commence à tirer sa révérence,

 

 

 

 

le paysage, qui se laisse observer depuis les transats ou les chaises opportunément disposés autour de la piscine, est tout simplement envoûtant !

 

 

De quoi susciter, d’ailleurs, des envies d’installations définitives aux abords la piscine 🙂

 

 

Une tentation, à laquelle, je vous recommande néanmoins de résister car le meilleur reste à venir.

 

 

A l’extérieur du bâtiment principal,  deux chemins pavés de pierres

 

 

 

 

conduisent, en effet,  aux 25 superbes chalets, suffisamment distants les uns des autres pour préserver toute intimité, où le caractère exceptionnel du Zaina Lodge se révèle dans toute sa splendeur.

 

 

 

 

 

Car ces cocons, divinement conçus, ont plus d’un atout séduction dans leur sac 🙂

 

A commencer par leurs terrasses privatives .

 

 

 

Poste d’observation de choix,  vous y serez aux premières loges pour, il va s’en dire,  admirer en toile de fond le  Mole National Park,

 

 

 

contempler ses fabuleux levers ou couchers de soleil,

 

 

 

mais aussi pour assister aux petits déjeuner des éléphants.

 

  

 

 

Oui oui vous avez bien lu, les pachydermes s’invitent quotidiennement dans l’enceinte du lodge.

 

Qui pour se diriger vers les points d’eau situés en contrebas, qui pour le traverser et qui pour se nourrir, sous les yeux ébahis des touristes se trouvant à seulement quelques mètres,  de feuilles.

 

 

 

 

Inutile de vous préciser que la grande amoureuse des éléphants que je suis depuis l’enfance a, à jamais, gravé ces souvenirs dans ma mémoire…..

 

 

Un tour de clé plus tard,  la chambre se dévoile enfin.

 

 

 

 

Avec son queen size bed aux draps soyeux,

 

 

 

ses meubles et paniers fabriqués par des artisans locaux,

 

 

 

sa décoration mettant à l’honneur la culture africaine,

 

 

 

son mini bar,

 

 

 

son didactique fascicule consacré à la faune du parc,  ses soins pour le corps ainsi que ses savons à base de beurre karité

 

  

 

 

outre ses deux douches, dont l’une extérieure,

 

 

 

le chalet du Zaina Lodge fait partie de ces nids douillets, rimant avec calme et volupté, où le Temps s’arrête.

 

 

A tel point que l’on serait presque tenté de tirer un trait sur les agréables excursions, lesquelles feront l’objet d’un prochain billet, pourtant proposées par l’établissement durant la journée. 

 

 

C’est dire !

 

 

Enfin, il m’est impossible de clore cet article sans mentionner  la qualité de l’accueil réservée par toute l’équipe (incluant même le Directeur Général Mr Andy Murphy) du Zaina Lodge à ses pensionnaires.

 

De l’arrivée, où une haie d’honneur vous souhaite la bienvenue, au départ, votre séjour sera, ainsi,  en permanence placé sous le signe d’une grande chaleurosité doublée d’une extrême prévenance.

 

De quoi vous mettre dans les meilleures dispositions pour profiter des bienfaits d’une escale au cœur de cet  écolodge d’exception.

 

Destination exclusive, cadre atypique, panoramas à couper le souffle, confort inattendu,  promotion d’un écotourisme profitant également aux communautés locales sont, dès lors, quelques uns des indéniables atouts qui font du Zaina Lodge un Must Visit pour quiconque en quête d’expériences inédites faisant escale dans la patrie de Kwame N’Krumah (le premier président du pays) .

 

Watch out 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

Aucun commentaire

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.