NEWSLETTER
Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

 

Blog

6 ADRESSES COUPS DE CŒUR OU SE RÉGALER A OSLO

  |   EUROPE, GASTRONOMIE, HOTELS ATYPIQUES, HOTELS D' EXCEPTION, NATURE, NORVEGE   |   No comment

 

bar Andre Til Hoyre, Oslo

 

Éclipsée à ce titre par les autres capitales scandinaves, Oslo n’a pourtant pas à rougir du dynamisme de sa scène culinaire.

 

Dont j’avais, en 2018, déjà eu un très bel aperçu lors de ma première échappée en ses murs.

 

Poursuivre ce voyage des papilles, alors que j’y faisais, cet été, de nouveau escale, tenait donc pour moi de l’évidence.

 

Entre adresses confidentielles, inoubliables institutions et enclave gastronomique plus récente, voici donc 6 nouvelles adresses osloites que je vous recommande vivement.

 

 

 TORGATTA BOTANISKE, UNE ATYPIQUE INSTITUTION

 

 

 

Avec sa terrasse aménagée au cœur d’un intimiste patio,

 

 

 

ses salles envahies par des plantes ,

 

 

 

l’inattendue serre où poussent les herbes entrant dans la composition des breuvages-signature ayant assuré la renommée de la maison et ses fabuleux cocktails, Torgatta Botaniske fait, à raison,  partie des bars-institution osloites où l’on prend plaisir à s’installer.

 

Et autant vous le dire tout de suite, le souvenir de l’exquis mocktail, réalisé à partir de basilic et citron vert, que j’y ai dégusté est, plusieurs semaines plus tard, toujours vivace dans mon esprit.

 

C’est dire !

 

 

 

 

ANDRE TIL HOYRE, UN BAR AUX AIRS DE SPEAKEASY

 

 

 

Caché au premier étage d’un édifice dont le rez-de-chaussée a été investi par un autre établissement, le bar André Til Hoyre, qu’aucune enseigne sur la Youngs Gate d’ailleurs ne signale, a indiscutablement des airs de speakeasy.

 

 

 

La métamorphose de l’espace qu’il occupe donnant à l’hôte le sentiment de pénétrer dans un appartement, à la fois cosy et lumineux, aménagé avec gout .

 

 

 

Habillées de murs rose, de moelleux fauteuils, de design chaises hautes , de nombreuses plantes,  de livres d’art laissés à disposition et d’objets de décoration choisis avec soin, les deux élégantes salles du Andre Til Hoyre offrent, ainsi, un premier enchantement visuel. 

 

 

 

 

Que la beauté du magnifique bar carrelé, dévoilant ses lignes derrière de lourds rideaux en velours vert, vient ensuite confirmer.

 

 

 

Après avoir succombé à la photogénie des lieux, vient ensuite le temps de la découverte des vins outre des cocktails proposés.

 

Joliment présentés, délicieux et inventifs, ces derniers laisseront assurément à vos papilles un impérissable souvenir. 

 

 

 

OSLO STREET FOOD, UN SUPERBE FOODCOURT AU CŒUR DE LA VILLE

 

 

 

Avec ceux de Vippa et de Mathallen, explorés lors de mon premier séjour, l’Oslo Street Food, s’étant, en 2019, installé dans un ancien complexe de bains publics datant des années 20,  est le troisième food court à ne pas manquer à Oslo.

 

Décorés d’œuvres de streetart,

 

 

 

les lieux, où règne une atmosphère conviviale, accueillent 4 bars et 16 stands

 

 

proposant de la streetfood d’ici et d’ailleurs.

 

 

 

Entre butter chicken indien, souvlakis grecs, panacotta italienne, brochettes philippines, paella espagnole, tacos mexicains, shawarmas syriens, encas péruviens, délices caribéens et hamburger de canard, votre choix s’annonce pour le moins cornélien.

 

Mais Covid 19 oblige, la circulation des clients y a fait l’objet d’importantes restrictions, imposant à présent à ces derniers de passer leurs commandes, à table, via une application spécifique.

 

Si, comme moi, vous êtes sensibles à l’atmosphère urbaine, aimez goûter à de nouvelles cuisines et ce sans avoir à quitter le centre-ville, Oslo Street Food est l’adresse qu’il vous faut.

 

 

THE THIEF ROOF GRILL

 

 

 

Comme je vous l’expliquais déjà ici, il y a mille et unes bonnes raisons de franchir le seuil de l’extraordinaire hôtel The Thief.

 

S’attabler à l’une ou l’autre de ses tables en fait partie. 

 

Après avoir, à l’automne 2018, été convaincue par la merveilleuse cuisine concoctée au FoodBar (restaurant principal de l’établissement) j’ai, cette fois-ci, choisi de mettre à profit le beau temps estival pour me rendre au Thief Roof Grill.

 

 

Perché au sommet de l’hôtel, ce bijou se distingue tout d’abord par les imprenables vues panoramiques dont il jouit, notamment, sur le fjord d’Oslo et le quartier de Tjuvholmen.

 

 

 

 

La présence de larges baies vitrées,  courant  le long de l’adjacente terrasse, contribuant par ailleurs à gommer la frontière entre extérieur et intérieur.

 

 

Ode aux produits de saison, la carte du Thief Roof Grill invite, ensuite, à une très belle échappée sensorielle rimant avec salades , grillades, légumes et dessert régressifs.

 

omble chevalier grillé

 

Ou l’art de tout à la fois contenter papilles et pupilles.

 

EKEBERG RESTAURANT, UNE MAGNIFIQUE TABLE AVEC VUE

 

 

Jouxtant le magnifique parc éponyme, parsemé de sculptures d’artistes de renom, l’Ekebergrestaurant, accroché à flanc de colline, est  l’une des plus belles tables de la ville.

 

 

 

Installé au rez-de-chaussée d’une imposante bâtisse blanche, à deux étages, surplombant Oslo,

 

 

 

il se singularise en premier lieu par les époustouflantes  perspectives qu’il dévoile sur Oslo.

 

 

 

Tant depuis sa terrasse que depuis les salles intérieures dotées de larges baies vitrées.

 

 

 

Parfaits observatoires où voir le soleil, en fin de journée,  tirer sa révérence avant de contempler Oslo se parer, à la nuit tombée, de mille feux.

 

Mais si le spectacle incontestablement se joue à l’extérieur, il n’en demeure pas moins présent dans les assiettes.

 

Qui témoignent de tout le génie créatif du chef français, officiant en cuisine, lequel, avec brio,  sublime les produits locaux et de saison.

 

Ainsi, que vous choisissiez l’un des mets proposés à la carte ou optiez, au contraire, pour les menus, de 2 à 6 services, soyez assurés que vous vous régalerez à chaque bouchée.

 

Entre crème de champignons, tartare de poisson, salade de tomate, veau rôti et cheesecake mon cœur n’aura jamais autant balancé.

 

 

 

LILLE HERBERN, UNE CONFIDENTIELLE TABLE INSULAIRE

 

Depuis la presqu’île de Bygdoy,

 

 

une traversée en bac, de moins de deux minutes, permet de rejoindre la jolie île d’Herbern

 

 

 

où le restaurant Lille Herbern a, depuis la fin des années 20, pris ses quartiers.

 

Presque pieds dans l’eau et offrant une vue panoramique sur la Nature,

 

 

 

le bar , la terrasse ainsi que la table, comptant deux cuisines distinctes, séduisent, entre mai et octobre, les gourmands en quête de sérénité tout en leur offrant une expérience unique.

 

 

 

 

Ici, on se laisse bercer par le clapotis des vagues, les cris des mouettes  et la playlist emplissant l’atmosphère;

 

On admire la majesté de la nature ( avec une mention spéciale pour le fjord d’Oslo) et celle des îlots environnants ; 

 

On profite même de la petite plage contigue au restaurant avant de finalement se régaler d’une exquise cuisine.

 

Contemporaine, parfaitement exécutée et mettant à l’honneur des produits de la mer fraîchement péchés.

 

Bonheur !

 

 

Une adresse à l’indéniable cachet que l’on aimerait ne garder que pour soi 🙂 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

Aucun commentaire

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.