NEWSLETTER
Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

 

Blog

ET SI C’ETAIT LA FIN ?

  |   A PROPOS DU JPV, INTERVIEWS VIE DU BLOG & CONCOURS   |   7 Comments

Orgasmique Entremets à la vanille et aux fruits rouges ,

réalisé par l’incroyable pâtissière-artiste Afi Papilles , pour les 8 ans du JPV.

AfiPapilles à suivre sur Instagram : ici

et sur son site pour commander : ici

 

 

6 billets publiés, ici, entre le 5 juillet 2021 et aujourd’hui.

 

Contre 24, l’année précédente.

 

Et si c’était la fin ?

 

Cette pensée, devenue titre, a aussitôt eu pour moi des allures d’évidence lorsque j’ai, récemment, constaté à quel point le nombre de publications sur le www.journaldunpigeonvoyageur.com avait depuis son 7 ème anniversaire, il y a un an jour pour jour,  fondu comme neige au soleil;

 

que mes posts sur les différents réseaux sociaux du blog s’étaient également raréfiés

 

et que ma légendaire propension à écrire sur le Voyage semblait, contre toute attente, s’être incidemment évaporée.

 

 Pourtant et aussi paradoxale que cela puisse de prime abord sembler, ma passion pour les échappées sortant des sentiers convenus et ,surtout, pour les Mots ne m’a, elle, durant cette période jamais quittée.

 

Les raisons de mon absence en ces lieux sont donc à rechercher ailleurs.

 

Tout d’abord dans une certaine lassitude, que je ne crains pas d’assumer :

 

Celle d’avoir, par moments, eu le sentiment que les articles du Journal d’un Pigeon Voyageur ne trouvaient pas l’écho escompté ou alors servaient de « trop grande inspiration » à d’autres  .

 

Celle de cette effrénée « course à l’engagement » à laquelle les plateformes sociales veulent, chaque jour un peu plus, contraindre les créateurs de contenu.

 

Celle de voir l’uniformisation prévaloir au détriment d’une réelle mise en avant de la singularité.

 

Dans un véritable changement de rythme, qu’il m’est impossible d’occulter, ensuite .

 

Car lorsque je publiais, l’été dernier, le 7 eme billet-anniversaire du Journal d’un Pigeon Voyageur, j’attendais un heureux évènement.

 

Dont je n’avais, semble t’il, pas encore mesuré combien il rebattrait les cartes de mon existence.

En m’imposant, notamment, un nouveau rythme quotidien, modifiant au passage ma vision du Temps et m’éloignant quelque peu de préoccupations à l’urgence, tout à coup, devenue relative. 

 

Dans une recherche d’équilibre, toujours en cours, enfin.

 

Je ne vais pas vous mentir : il a, ces derniers mois, été très difficile pour la perfectionniste que je suis de prendre conscience puis d’accepter que je n’arrivais plus à mener tous mes projets de front .

 

Ou du moins, comme je le souhaitais.

 

Traduction : comme je le faisais avant l’arrivée de baby N.

Je croyais avoir l’étoffe d’une wonderwoman.

Capable, en toutes circonstances, d’embrasser ses différentes facettes et d’aisément jongler entre elles.

La réalité crue, en me démontrant le contraire, a instillé  en moi doutes et questionnements .

Sur tout … ou presque. 

 

Et puis, les semaines ont passé :

 

J’ai fini par me souvenir que rien dans la vie n’était immuable,

 

Que chaque saison apportait son lot d’adaptations,

 

Que trouver l’équilibre constituait, à mon sens, the Key.

 

Une clé, oui.

 

Pour continuer d’avancer. Pour ne pas me perdre. Pour ne pas succomber à la si proteiforme charge mentale.

 

Pour continuer d’être alignée avec moi-même. Pour être heureuse.

 

Cet équilibre, encore a work in progress, je continue de le construire .

 

Jour après jour.

 

Pour qu’il corresponde non seulement à la personne que je suis intrinsèquement mais surtout pour qu’il soit en phase avec mes aspirations du moment .

 

Tel est donc l’actuel état des lieux du blog.

 

Alors, est ce la fin du Journal d’un Pigeon Voyageur ?

 

Je ne me prétends pas Cassandre.

 

Ce que je sais, en revanche, c’est qu’il est une certitude subsistant en moi encore aujourd’hui : l’envie d’écrire, de partager et de vous raconter plusieurs échappées, effectuées ces dernièr(e)s années, mois et semaines , m’ayant  marquées.

 

Qu’il s’agisse d’un inoubliable long week-end passé à seulement quelques kilomètres de la France. D’inattendus dépaysements vécus tant au nord qu’au sud de l’Europe.

De fascinants roadtrips effectués au pays de l’Oncle Sam ou d’incroyables merveilles admirées en Asie du Sud.


Entre autre..

 

Néanmoins et par souci de vérité, je ne vous garantis pas une présence hebdomadaire, soyons réalistes :-).

 

Mais je promets de me rappeler à vos mémoires plus régulièrement que durant les 365 jours venant de s’écouler.

 

En ce 5 Juillet 2022, le Journal d’un Pigeon Voyageur célèbre donc son 8 ème anniversaire.


8 whole years ! Je n’en reviens toujours pas moi-même ..

 

Un nouveau milestone à l’aube duquel je mesure, plus que jamais, le sens de la citation de l’auteure Margaret Lee Runbeck : « Le Bonheur n’est pas la destination mais le chemin ».

 

Alors je trinque à tous ces chemins que je me réjouis, à l’avance, de continuer à emprunter .

 

A vous qui, depuis un an, continuez, par vos messages inbox, commentaires, repartages, tags, à prendre de mes nouvelles et à manifester tout votre soutien au Journal d’un Pigeon Voyageur :

 

I see You et vous témoigne toute ma reconnaissance !

 

Mercis, Mercis, Mercis, Mercis, Mercis, Mercis, Mercis, Mercis !

 

Voyageusement vôtre,

 

Ivy D.O

 

 

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

7 Commentaires
  • Joelle BAH-DRALOU | @elledit8 | Juil 5, 2022 at 10 h 38 min

    Happy birthday, JPV ! Je ne bouge pas. Quand tu seras prête, je serai là. Après toutes ces années de blogging, la seule chose qui devrait nous animer c’est le plaisir. Encore et toujours. No stress 💋

    • Le Pigeon Voyageur | Juil 5, 2022 at 10 h 46 min

      Le Plaisir, voilà le maître-mot essentiel ! Tu as tout dit !
      Merci beaucoup d’être là depuis toutes ces années . Ton soutien m’est précieux 😘

  • Célinie | Juil 5, 2022 at 15 h 20 min

    Merci à toi Ivy, pour ces nombreuses échappées, nous fidèles lecteurs/lectrices resteront connectées.
    Peu nous importe la fréquence, ces 8 années ont démontré s’il en était besoin que la qualité est toujours de mise et le dépaysement également (phots MAGNIFIQUES !!!).

    Alors joyeux anniversaire et enjeaillons-nous sur le chemin !

    Bienvenue à baby N et à cette nouvelle facette de toi, vive le changement, vive la vie !

    • Le Pigeon Voyageur | Juil 5, 2022 at 21 h 56 min

      ❤️❤️❤️ mille mercis Celinie . Merci à toi d’être là depuis les débuts .. it means a lot .

  • Soumbou angela | Juil 5, 2022 at 16 h 25 min

    joyeux anniversaire au JPV. 8 années ce n’est pas rien. Une fois ton équilibre trouvé, plus facile sera ta prise de décision pour la suite. Quoiqu’il en soit c’était un plaisir de partager cet excellent gâteau d’anniversaire du JPV. A bientôt ma belle 🤩

    • Le Pigeon Voyageur | Juil 5, 2022 at 21 h 58 min

      Merci beaucoup Angela, tu as parfaitement raison. Je laisse à présent les choses se faire progressivement .. on verra bien où tout cela me mènera.
      Ravie également d’avoir pu partager cet orgasmique entremets avec toi qui suit les aventures du JPV depuis le commencement 🙏🙏

  • Angela SOUMBOU | Juil 5, 2022 at 19 h 23 min

    Joyeux anniversaire au JPV. 8 ans déjà même âge qu’Olivier. Une fois ton équilibre trouvé, ton chemin sera plus clair pour savoir ce que tu feras à l’avenir. J’ai été ravie de goûter le délicieux gâteau pour les 8 ans du JPV.

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.