NEWSLETTER

Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | PAROLES D’AMOUREUX DU VOYAGE : ZAINAB ASHADU, CREATRICE DE LA MARQUE D’ACCESSOIRES ZASHADU
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
47
post-template-default,single,single-post,postid-47,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

PAROLES D’AMOUREUX DU VOYAGE : ZAINAB ASHADU, CREATRICE DE LA MARQUE D’ACCESSOIRES ZASHADU

  |   NIGERIA, PAROLES D'AMOUREUX DU VOYAGE, TOUS   |   2 Comments
Zainab à la Biennale de Venise 2015
 
Parce que les possibilités d’envisager les voyages sont infinies,
 
 
Parce qu’être un(e) « traveladdict » est une dépendance,  non  répréhensible pénalement, qui, au contraire, nous enrichit,
 
  
Parce que de la découverte d’une même destination, chaque voyageur ressent  et garde en mémoire des émotions ainsi que des souvenirs qui lui sont propres, lesquels sont marqués par son expérience et son histoire personnelles,
 
 
Parce que plusieurs avis valent toujours mieux qu’un seul,
 
 
Parce que tout simplement l’essence du JPV demeure, depuis l’origine, le partage,
 
 
Donner la parole, sur le blog, à des amoureux du voyage, m’est dès lors apparu comme une évidence.
 
 
……………………………..
 
    Qui a dit que qualité, démarche responsable, marque éthique et luxe ne pouvait pas rimer avec made in Africa ?
 
 
 
Qui croit encore que le Nigéria n’a pas son mot à dire pour tout ce qui a trait à l’industrie de la Mode ?
 
 
 
    Qui persiste à ne voir en Kano, la capitale de l’Etat éponyme du nord de ce pays, que la ville théâtre, ces dernières années, des multiples attentats qui y ont été perpétrés par Boko Haram alors qu’elle est dépositaire de tant de richesses insoupçonnées dont notamment une vivace culture de production de cuir  ?
 
 
Qui ignore encore que les cuirs du Nigéria figurent parmi les plus réputés au monde et sont exportés vers l’Europe et l’Asie où de grandes marques internationales les utilisent ?
 
 
Ces personnes ne connaissent sans doute pas (encore) notre invitée, de ce jour, de Paroles d’Amoureux du Voyage :
 
 
 
Zainab Ashadu.
 
 
Une repat, (réinstallée à Lagos depuis six ans après avoir passé une douzaine d’années à Londres) qui, depuis 2010, tord allègrement le cou à tous ces préjugés avec sa marque d’accessoires (composée essentiellement de sacs à main fabriqués en édition limitée) ZASHADU (Z pour son prénom Zainab et Ashadu pour son nom), entièrement made in Nigéria !
 
 
Si si vous avez bien lu !
 
 
Les créations ZASHADU, nées de son amour (remontant à l’enfance) pour les sacs, peuvent se targuer d’être créées, de la conception jusqu’à la réalisation, dans le pays de Fela, Wole Soyinka, Lisa Folawiyo et Okwui Enwezor !
 
 
Et cela a son importance puisqu’ il est ici question de mise en valeur de l’Héritage culturel et artistique nigérian.
 
 
Ainsi,   le savoir faire ancestral en matière de tannage (transmis de générations en générations et reconnu depuis des siècles) des artisans locaux conjugué à la qualité du cuir de la ville de Kano (peaux que Zainab se fait fort d’aller sourcer elle même dans les marchés de Lagos, Abuja ou encore Kano), retrouvent leurs lettres de noblesse dans des sacs, réalisés manuellement (dans l’atelier de Lagos de la marque) par des artisans nigérians formés sur place à ce titre (que Zainab met un point d’honneur à bien rémunérer et à qui elle accorde des avantages sociaux),  qui tout en adoptant une ligne résolument contemporaine, féminine, distinguée, unique et pratique n’en oublient pas de répondre aux standards et exigences internationaux en la matière.
 
 
Et force est de constater que le pari osé de cette créatrice, celui de mettre en avant les techniques traditionnelles de son pays s’agissant du travail du cuir  (à l’heure où celles ci semblaient oubliées)  est en passe d’être gagné.
 
 
 
En effet, de Lagos à Paris en passant par Accra, Johannesburg, Londres et New York, nombreuses sont les femmes, peu important leur profession, à s’être laissées séduire par cette marque nigériane.
 
 
Qu’elles s’appellent Lisa Folawiyo, Eku Edewor, Zara Okpara, Fatou N’Diaye, Yagazie Emezie ou encore Chimamanda Adichie (oui oui !), elles ont toutes pour point commun, chacune à leur manière, d’être des femmes battantes, des femmes dont la voix compte, des femmes qui n’ont pas peur de s’affirmer (et ce quand bien même cela irait à l’encontre de ce que la société attend d’elles) et des femmes qui ont  un indéniable sens du style for sure !
 
 
Alors mesdames si vous ne voulez pas « fit in mais plutôt stand out » (selon l’expression anglo saxonne consacrée), cédez à la tentation des différents accessoires (sacs et pochettes) Zashadu (aux couleurs vives, aux imprimés floraux ou aux teintes plus sobres)  mêlant (selon les collections) cuirs classiques (chèvre ou veau) et peaux plus atypiques (python, crocodile ou autruche) et aux noms évocateurs : TKO (pour Total Knock Out en version mini ou non), Feline, Pleats Please, the Justice ou Understudy (pour ne citer que ceux là) lesquels s’adapteront aisément à toutes vos occasions et gardes robe  !
 
 
I promise 🙂
 
 
Depuis le mois de mars, des sandales, toujours très modernes, sont même venues compléter l’offre.
 
 

Mais Zashadu, cette toute jeune marque nigériane, suscite déjà également l’intérêt du monde de la mode.

 

 

En témoignent sa place de finaliste, dans la catégorie « The Feed Most Socially Responsible Handbag », aux Independant Handbag Designer Awards à New York en 2014 (seule compétition à promouvoir, depuis 2007, la créativité et le design de sacs a main produits dans le monde entier )  ainsi que la présentation de ses collections au cours de la SS 14 Fashion Week Française et lors de la dernière London Fashion Week, outre sa présence à la Mercedes Fashion Week de Johannesburg en novembre dernier.

 

La vente de ses accessoires, via son eshop (autant sur le continent africain qu’à l’étranger) ainsi que dans les enseignes  Wolf & Badger’s et Duro Olowu (autre poids lourd de la mode nigériane) à Londres;  Frank & Fils à Paris et Alara, le tout nouveau luxueux concept store de Lagos (où Queen of the Land, une collection exclusive Zashadu y est  distribuée), ainsi que les parutions qui lui sont consacrées dans la presse spécialisée, notamment dans les colonnes de Vogue Italia, sont en outre une autre illustration de son succès .

 

ZASHADU est donc une marque qualitative qui séduit par delà les frontières de ce géant d’Afrique, devenu première puissance économique du continent, qu’est le Nigéria !

 

Un constat qui, personnellement, me remplit de joie car j’ai eu un coup de cœur pour cette marque lorsque je l’ai découverte, en septembre 2012, aux détours de mes pérégrinations virtuelles.

 

Deux mois plus tard, c’est en main propre, au cours d’une brève entrevue au métro parisien Bourse, que Zainab Ashadu (alors de passage à Paris pour assister, si je me souviens bien, à la Foire Paris Photo se tenant au Grand Palais) m’a remis mon tout premier sac Zashadu (dont la beauté continue d’éblouir nombre de parisiens ou non) que je lui avais commandé quelques semaines plus tôt.

 

C’était il y a bientôt 3 ans…

 

Depuis, ma collection s’est enrichie d’autres jolies pièces (à ce propos je devrais songer à y ajouter le bien nommé sac Justice, histoire d’être en adéquation avec ma profession) et je ne compte plus les nombreuses discussions virtuelles que j’ai pu avoir avec Zainab, une jeune femme inspirante au profil fascinant !

 

Diplômée en  littérature anglaise, architecture et en mode,  mannequin, styliste, actrice, mais également passionnée de photographies (ce qui lui a ouvert les portes de la direction de la Fondation Artistique Africaine de Lagos ainsi que celles du Lagos Photo Festival), d’Art ainsi que de voyages à travers le monde !

 

Ce dernier amour est bien évidemment le fil conducteur qui me conduit aujourd’hui à partager avec vous ses pensées sur le Voyage.

 

So here we go !

 

…………………………………

 

Que t’ évoque la notion de voyage ?

(What does the world Travel mean to you ?)

 

Travel is adventure, sleep deprivation and luggage constraints 🙂

 

Que recherches tu lorsque tu parcours un blog de voyage?

(What do you expect while visiting a blog dedicated to travels ?)

 

I am searching for unique experiences, colourful pictures, loads of smiling faces, beautiful weather and gorgeous food but also secret spots and tips.

 

Comment définis tu le Journal d’un Pigeon Voyageur en deux ou trois adjectifs ?

(If you had to define Journal d’un Pigeon Voyageur by using 2 or 3 adjectives ?)

 

Those words would be : serious enjoyment, romantic and unique.

 

Le JPV t a t il donné envie de découvrir une destination déjà évoquée sur le blog ? Si oui, laquelle et pourquoi ?

(Are you interested in visiting a country, a town or a place I’ve mentioned in a article already published on the blog ?  If so, which place is it and why ?)

 

Malawi for sure !

 

 It looks so gorgeous and I really want to visit more of East Africa at some point !

 

Pourquoi avoir choisi cette photo pour illustrer l’interview ?

( Why have to decided to pick that particular picture ? )

 

This picture was taken, few months ago, in Venice, at Emeka Ogboh’s sound installation, as part of the bienalle.

 

Unlike the majority of my travel which is done for work, this was pure fun attending the Venice Bienalle opening week, in may, as a guest with my partner.

 

All the art fed my soul and I had an incredible time meeting lots of new people, and attending fabulous parties.

 

At the end, I needed another holiday to recover from it!

 

Raconte moi ton plus beau souvenir de voyage

(Share with us your most memorable travel souvenir )

 

I love make up : expensive, mid priced and cheap and tacky.
 
 I have a vast collection of cheap, tacky, fun make up and also, beauty products.
 
 
So each city I go to I always come back with at least 20 different face masks!Those satchet ones are really cool and handy; it’s the way I fake a good night’s sleep when I’ve been partying all night.  
 

Quelle est ta travel list idéale et pourquoi ce choix de destinations ?

(what is your ideal travel list ? why those destinations)

 

I’m off to Dakar, Senegal next month, I’m keen to explore more of West Africa especially.

 

I’d also like to visit more of America, it seems such a strange and complex place, similarly more of Far Eastern Asia would be interesting.

 

Besides, I enjoy visiting places that speak very little English ; it feels so good to be lost in this way; amongst my species but a different breed.

 

…………………………….

Merci Zainab d’avoir accepté, malgré ton planning chargé, de répondre à cette interview.
 
Chers lecteurs, ne manquez pas à présent d’aller découvrir l’univers unique de Zainab Ashadu qui,  j’en suis certaine, vous séduira, sur le site et l’eshop de la marque mais également sur les réseaux sociaux où cette dernière est présente : notamment ses pages instagram,  twitter et facebook.
 
Et pour ceux qui n’ont pas encore lu l’article du JPV consacré au Malawi dont parle Zainab  dans cette interview, vous savez ce qu’il vous reste à faire 🙂

A très vite pour découvrir un (e) autre amoureux du voyage!

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

2 Commentaires
  • Avatar

    Christiane k | Mar 20, 2016 at 0 h 00 min

    Merci beaucoup pour cet article notre pigeonne voyageuse… j’aurais bien voulu avoir aussi des photos accolées… ca aurait compléter l’alléchante description de ses créations.

    • Le Pigeon Voyageur

      Le Pigeon Voyageur | Mar 20, 2016 at 0 h 33 min

      merci pour ton retour Christiane!.L’interview de Zainab, la créatrice de Zashadu, s’inscrivait dans une optique voyage pour coller à la thématique du JPV. J’ai donc uniquement rédigé cette introduction pour la présenter à mes lecteurs. Ceci étant, la meilleure vitrine de la marque reste son site (http://zashadu.com) où tu trouveras de superbes visuels. I am sure you’ll love it …

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.