NEWSLETTER



Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | ECOLODGE LES ÉCHASSES, UNE PARENTHÈSE ENCHANTÉE DANS LES LANDES
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
18326
post-template-default,single,single-post,postid-18326,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

ECOLODGE LES ÉCHASSES, UNE PARENTHÈSE ENCHANTÉE DANS LES LANDES

  |   EUROPE, FRANCE, HOTELS, HOTELS ATYPIQUES, HOTELS D' EXCEPTION, SHORT BUT SWEET ESCAPADES, TOUS, VOS ENVIES   |   No comment

 

 Le soleil se couche sur les Modges des Echasses.

 

 

Mémorable, ma brève escapade dans les Landes le restera assurément !

 

Outre  la beauté des paysages que j’y ai découverts, cette échappée française aura aussi été l’occasion d’une parenthèse enchantée dans le paisible village de Saubion .

 

Là où, niché au sud de la forêt landaise,  un écolodge d’exception, membre du label Relais du Silence, a, il y a quelques mois, choisi d’ouvrir ses portes.

 

Succomber  au charme de cet, atypique, établissement aux structures en bois s’intégrant harmonieusement dans son environnement naturel préservé n’aura été, en ce qui me concerne, qu’une affaire de quelques instants.

 

 

 

 

Car plus qu’un simple hôtel, l’écolodge  Les Échasses, fruit de la collaboration entre plusieurs amoureux de la région, au rang desquels un architecte (Patrick Arotcharen), un paysagiste (Marti Franch), un designer (Jean-Louis Iratzoki), une coopérative basque (Alki) ainsi que  le propriétaire des lieux ( Thomas Le Thierry d’Hennequin),  réserve à ses hôtes une inédite expérience sensorielle .

 

Celle-ci débute dès le franchissement du seuil du bâtiment principal, où se déroule le check-in, dont la construction et l’aménagement sont l’éloquente expression des choix esthétiques  gouvernant l’ensemble du site.

 

Ainsi, l’omniprésence du bois des Landes,  tant dans l’architecture que dans le mobilier conçu par le designer Jean-Louis Iratzoki,  saute immédiatement aux yeux.

 

      

 

 

Celles des objets faisant un clin d’œil à la culture basque, des ouvrages, photographies et autres œuvres d’art disséminés un peu partout dans la pièce, aussi.

 

 

 

 

Parce qu’aux Echasses, il est avant tout question d’authenticité, de mise en valeur de la culture locale, de bien-être et, à travers les différentes passions des propriétaires, de partage.

 

Sentez vous donc libres, comme vous l’auriez fait chez des amis, de prendre place dans le canapé rouge pour feuilleter, à votre guise, tout ce qu’il vous plaira .

 

 

 

 

Incontournable, cet espace, le premier de l’ écolodge dans lequel vous pénétrerez à votre arrivée, l’est également en ce qu’il sert de  lieu de restauration.

 

Si elle est réduite s’agissant des encas éventuellement proposés pour le dîner, l’offre du petit déjeuner s’avère, à contrario, gargantuesque.

 

Se délecter de quelques fromages du pays basque,   goûter à la confiture, faite maison, de mûres ( cueillies, soit dit en passant,  dans le verger  de l’hôtel), savourer un délicieux jambon de Bayonne tranché minute,  se régaler d’une délicieuse omelette aux poivrons saupoudrée d’une once de piment d’Espelette ou encore apprécier les jus de fruits fraîchement pressés : tel est l’heureux programme qui vous attend dès le réveil.

 

 

 

Véritables atouts, les larges baies vitrées, autre signature de l’établissement, de cette salle permettent, par ailleurs, d’admirer la petite plage aménagée à l’avant du bâtiment.

 

 

 

Difficile de trouver cadre plus propice où se relaxer n’est ce pas ?

 

Sauf à préférer, à ce titre,  le salon suspendu, installé, en plein air et face au lac, de l’autre côté de la propriété …

 

 

 

 

Ou les abords de la piscine extérieure ?

 

 

 

 

Choix cornélien, je vous le concède  🙂

 

 

 Commencée dans les espaces communs, c’est dans l’univers intimiste de ses 8 hébergements  que l’évasion se poursuit ensuite.

 

Ainsi, emprunter les petits chemins,  tracés, entre les dunes végétales encerclant le plan d’eau, par le paysagiste Marti Franch, qui y mènent, signe l’imminence de cette nouvelle découverte.

 

Les familles, en quête d’espace et de quiétude, apprécieront le Lodge, une maison de 100 m2 installée relativement à l’écart des espaces communs et des autres hébergements.

 

 

 

Quant aux couples, ils seront ravis de pouvoir prendre leurs quartiers dans l’une des 7 confortables (d’une superficie de 50 m2)  maisons sur pilotis, aux airs de tentes berbères,  bâties autour de l’étang : les modges.

 

 

 

 

Intérieur tout en bois, meubles design, poêle pour se réchauffer, spacieuse salle de bain,  mur-bibliothèque, moelleux lit surélevé et ipad mis à disposition sont autant d’éléments qui contribuent à faire de ces lumineuses antres romantiques un cocon que l’on ne quitterait pour rien au monde.

 

 

 

 

Enfin, pas tout à fait..  

 

Car impossible de résister à l’appel de la terrasse  privative sur laquelle s’ouvre, face au lac, chacun de ces nids douillets.

 

 

En effet, quel meilleur observatoire pour profiter, en étant confortablement installés dans les sièges suspendus en forme d’œuf

 

 

du magnifique panorama  qui s’offre alors aux regards  ?

 

 

Le, magique, souvenir des levers, rendus parfois mystérieux du fait de la brume, ainsi que des couchers de soleil  auxquels j’ai pu assister depuis cet endroit ne m’a, plus d’un mois plus tard, pas encore quitté.

 

C’est dire…

 

 

 

Redéfinissant les contours du tourisme rural, nul doute que les Échasses, cet exclusif havre de paix niché dans un cadre naturel idyllique, séduira les amoureux de  Nature, les amateurs d’hébergement sortant des sentiers battus outre ceux en quête de déconnexion.

 

Une adresse à retenir…assurément .

 

 

 

 

 

 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

Aucun commentaire

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.