NEWSLETTER



Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | CET EXCLUSIF EDEN CORSE NOMME MURTOLI
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
28105
post-template-default,single,single-post,postid-28105,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

CET EXCLUSIF EDEN CORSE NOMME MURTOLI

  |   EUROPE, FRANCE, TOUS   |   2 Comments

 

Bergerie I Pini (Les Pins), Domaine de Murtoli

 

 

Depuis 25 ans, toute la quintessence de l’Île de Beauté se dévoile au sein d’une confidentielle adresse d’exception nichée au cœur de la Vallée de l’Ortolo : l’inoubliable Domaine, façonné par Paul et Valérie Canarelli, de Murtoli.  

 

entrée du domaine

 

 

2500 hectares qui, non content de dessiner  le cadre d’une immersion pastorale réussie, constituent, par ailleurs, une vibrante ode à la singularité des Traditions, Culture, Gastronomie et Patrimoines Corses.

 

Surplombant criques enchanteresses, littoral, forets, prairies et pâturages ; 

 

 

 

menant aux site mégalithique de Cauria,

 

 

 

cours d’eau,

 

 

parcours de golf, oliveraies, spa outre plages aux eaux turquoise  

 

 

 

ou s’enfonçant dans le maquis, chaque chemin en terre de cette vaste propriété offre, en effet, d’irrésistibles points de vue.

 

 Quand il n’est pas, peu importe le moment de la journée, le théâtre de fréquentes rencontres avec oiseaux, chevaux, vaches, moutons, veaux, volailles et sangliers.

 

 

 Autant d’animaux 

 

 

 

dont la présence, en partie liée à la poursuite de l’exploitation de la ferme, rappelle l’originelle vocation agricole du site.

 

potager

poulailler

 

 

Mais au Domaine de Murtoli, la Nature sauvage sert également d’idyllique toile de fond aux 19 demeures et bergeries en pierre, pouvant accueillir jusqu’à 12 personnes, qui s’y fondent.

 

 

 

Isolées les unes des autres, restaurées avec goût, aménagées dans le moindre détail, offrant un confort sans pareil et jouissant, en fonction de leur emplacement géographique, de panoramas à couper le souffle sur la mer, le maquis ou la vallée, ces bâtisses séculaires, aux noms évocateurs de plantes, se révèlent être de luxueux cocons rustiques où l’urgence de déconnexion s’impose aux hôtes comme une impérieuse évidence.

 

 

 

 

 

 Et si A Tiria (La Salseparelle), intimiste bergerie à l’architecture plus traditionnelle,

 

 

 

ainsi qu’ I Pini (les Pins) , ancienne grange métamorphosée,

 

 

 

m’ont d’emblée subjuguée, je ne pouvais, in fine, que succomber à l’envoûtante beauté d’ U Fragnu.

 

Atypique écrin de 220 m2 où je fus, contre toute attente, surclassée, il y a quelques semaines, avec bonheur.

 

 

Là, sur les hauteurs du domaine, le moulin à huile offre désormais le visage d’un élégant home away from home où la magie opère de jour comme de nuit.

 

vue sur U Fragnu, depuis le jardin, dans l’après-midi, peu avant le coucher de soleil et dans la nuit

 

 

 

Nul ne saurait, en effet, résister au charme de ses deux spacieuses chambres, où l’attention portée aux détails se lit jusque dans les choix du mobilier et du linge de maison, 

 

 

 

de leurs colorées salles de bains attenantes, 

 

 

 

et du salon, entièrement baigné de lumière, dont les moelleux canapés sont aussi bien une invitation à s’y lover

 

bouquet de fleurs

 

 

que l’endroit idéal pour assister au coucher de soleil

 

reflet du coucher de soleil sur les murs du salon d’U Fragnu

 

 

puis contempler, en fin de soirée,  le feu se consumer dans l’âtre de la cheminée.

 

 

Comment, ensuite, ne pas se laisser ensorceler par le joli jardin 

 

 

 

 , investi par un chat esseulé,

 

 

 

qui, grâce aux extraordinaires perspectives dont il bénéficie sur l’horizon

 

 

 

et sa sublime piscine à débordement , taillée dans la roche,

 

 

 marque impérissablement la mémoire de ceux qui le découvre ?

 

Impossible !

 

Un voyage contemplatif que la terrasse-cuisine d’été, s’ouvrant, à quelques pas du jardin, sur le maquis odorant, prolonge d’ailleurs, aux beaux jours, avec délicatesse.

 

 

En automne et en hiver,  l’expérience gustative se vit, à contrario, dans la cuisine intérieure, elle aussi intégralement équipée.

 

Cuisinière Cornue

 

 

 

De la préparation des boissons chaudes qui accompagneront le panier de délicieuses viennoiseries, livrées tous les matins,

 

 

 

à la possibilité de concocter soi-même quelques plats ou de déguster les exquis mets commandés auprès du service traiteur de l’établissement

 

pièce de veau rôtie aux herbes, pommes de terre grenaille ,cèpes et jus à la sauge

 

: tout ici concourt à assurer un fabuleux éveil des papilles.

 

 Dont l’apothéose se vit néanmoins, quelques kilomètres plus bas, en s’installant à l’un ou l’autre des 3 restaurants du domaine.

 

Totalement (pour ce qui est de la Table, pieds dans l’eau, de la Plage)

 

 

ou partiellement (s’agissant de la singulière Table,  creusée dans une cavité naturelle, de la Grotte) fermées hors-saison,

 

 

seule demeure alors ouverte, à cette période de l’année, la Table de la Ferme .

 

Ayant, quant à elle, pris ses quartiers dans les dépendances de la ferme, édifices aujourd’hui entièrement dédiés aux plaisirs de la Table et plus particulièrement à la célébration du patrimoine culinaire corse.

 

 

 

 

Vendus au sein d’une épicerie cosy,  jambons, saucissons, huiles d’olive, herbes aromatiques (dont certaines, telles la myrte ou la népita, sont endémiques) aux parfums envoûtants, miel, fromages de brebis, liqueurs, moutardes et sels parfumés, issus de la production du domaine ou sourcés auprès d’agriculteurs locaux,  rendent ainsi compte de la richesse du terroir insulaire.

 

 

Tout comme les piattini,

 

filet de bœuf,foie gras et écrasé de pommer de terre / tourteau

 

savoureuses bouchées salées mais également sucrées à déguster en terrasse 

 

 

ou dans les salons intérieurs jouxtant le bar,

 

 

 

et les mets, à accompagner d’un vin corse choisi parmi les centaines de références entreposées dans la très belle cave,

 

 

 

servis à la magnifique Table, récemment étoilée,  de la Ferme.

 

 

 

Antre des chefs Laurent Renard et Mathieu Pacaud (durant l’été 2018 pour ce dernier) où fruits, légumes, viandes, poissons, fruits de mer, épices et herbes se trouvent sublimés à travers deux cartes, l’une classique et l’autre gastronomique, donnant toutes leurs lettres de noblesse à la Gastronomie corse.

 

Il en résulte des chefs-d’œuvres résolument graphiques régalant autant les pupilles que les papilles.

 

Bonheur, bonheur, bonheur !

 

huître

saint jacques rôties et légumes

 

aiguillettes de loup

 

soufflé au chocolat

 

 

Conjuguant, dans un cadre d’exception, luxe non ostentatoire, quiétude ressourçante et volupté plurielle, le Domaine de Murtoli peut, à raison, s’enorgueillir de proposer à ses hôtes une expérience unique.

 

De celle dont on se remémore en ayant des étoiles plein les yeux tant la définition du substantif éden prend, en ses murs, tout son sens.

 

Assurément l’une de mes plus belles échappées 2018.

 

 

 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

2 Commentaires
  • Pop K'Nel | Déc 20, 2018 at 23 h 13 min

    Que de beauté !!!

    • Le Pigeon Voyageur

      Le Pigeon Voyageur | Déc 21, 2018 at 0 h 18 min

      Une adresse assurément d’exception 👌

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.