NEWSLETTER
Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

 

Blog

CASTEL BEAU SITE BOUTIQUE-HOTEL,UNE INCROYABLE FENETRE SUR LE LITTORAL COSTARMORICAIN

  |   ARCHITECTURE, ART & CULTURE, EUROPE, FRANCE, GASTRONOMIE, HOTELS, HOTELS ATYPIQUES, HOTELS D' EXCEPTION, NATURE, VOS ENVIES   |   4 Comments

 

La Table de mon père,

Restaurant gastronomique de l’ hôtel Castel Beau Site

 

Si succomber à l’envoûtant charme du littoral breton n’est pour vous qu’une affaire de quelques instants;

 

Si, contempler, de jour comme de nuit, la magnificence de Dame Nature définitivement vous réjouit ;

 

 

face à l’hôtel Castel Beau Site, voici l’un des panoramas se laissant admirer 

 

 

Si vos papilles apprécient la dégustation d’une cuisine des terroirs réinventée ;  

 

Si vous êtes sensibles au cachet d’atypiques boutiques-hôtel ayant fait le choix de préserver l’âme des lieux, irrémédiablement chargés d’Histoire, qu’ils ont investis ;

 

Si l’idée de s’endormir presque pieds dans l’eau, avec une plage, des bateaux de pêcheurs, un château

 

le château de Costaérès

 

 

 

ainsi que d’étonnantes curiosités géologiques pour horizon

 

 


outre le chant des mouettes et le ressac des marées en guise de fond sonore, vous ravit ;

 

Si vous êtes à la recherche d’une bulle de quiétude où l’Ailleurs et l’Ici avec élégance continuellement  se mêlent :  nul doute que l’intimiste hôtel Castel Beau Site, pépite costarmoricaine s’ouvrant sur la magnifique plage de Saint Guirec, vous enchantera.

 

 

 

Comme je l’ai moi-même été en y séjournant, peu avant l’annonce du second confinement, il y a quelques semaines.

 

  Bâtie à la fin des années 20 par la famille Le Bihan, cette demeure de caractère

 

vue sur la plage de Saint Guirec et la silhouette de l’hôtel Castel Beau Site

 

(mythique pension de famille, devenue propriété du Ministère de la Défense en 1949 avant d’être rachetée, en 2002, et transformée en hôtel de luxe par les époux Le Meur), dont le groupe hôtelier H8 Collection a fait l’acquisition en 2018 puis assuré l’ultime rénovation, constitue aujourd’hui l’idéal pied-à-terre depuis lequel partir à la découverte de l’ensorcelante Côte de Granit Rose.

 

Inoubliable joyau touristique costarmoricain dont les impressionnants rochers aux teintes roses, sculptés depuis des temps immémoriaux par l’érosion naturelle, subliment les paysages au milieu desquels se dresse l’établissement.

 

 

 

Mais là n’est pas le seul attrait du Castel Beau Site.

 

vue sur la plage de Saint Guirec, la terrasse & la façade ( à droite) de l’hôtel Castel Beau Site 

 

 

Grâce à sa terrasse panoramique en bois,

 

 

 

son jacuzzi extérieur,

 

 

 

son intimiste bar,

 

 

 

son restaurant gastronomique, doté de larges baies vitrées révélant le large

 

 

 

et ses 32 chambres et suites, l’hôtel fait, en effet, figure de véritable fenêtre sur la Manche.

 

assister aux levers et couchers du soleil;  flux et reflux des marées; départs et retours des pêcheurs; 

 

 

 

Embrasser du regard la beauté de Ploumanac’h (élu village préféré des français en 2015) , en général, et de la petite plage, baignée d’eaux turquoises, de Saint Guirec en particulier; 

 

 

 

Se laisser happer par l’indescriptible lumière, changeant au fil des heures, enveloppant constamment l’endroit

 

 

 

 

et humer les vivifiants embruns marins sont autant de moments suspendus s’ancrant inéluctablement dans la mémoire de ceux qui y font escale.

 

D’autres souvenirs, gustatifs quant à eux, s’écrivent ensuite, avec brio, au rez-de-chaussée de l’hôtel.

 

 

 

Hébergeant, notamment, La Table de Mon Père, cette enclave cosy devenue le quotidien théâtre d’expression de la créativité du chef Nicolas Le Luyer.

 

 

 

Qui, accompagné du chef-pâtissier David Persault, donne naissance à d’aussi graphiques que gouteuses assiettes de saison, véritables odes modernes à la richesse du patrimoine gastronomique régional.

 

Réinventé, en l’espèce, en puisant dans d’autres traditions culinaires, en l’occurrence venues d’Asie, et en recourant à moults épices et fruits exotiques.

 

Vous avez dit éveil des sens ?  

 

Des sablés salés

 

 

 

au maquereau grillé.

 

 

Des gyozas de queue de bœuf au bouillon thaï

 

 

au médaillon de lotte.

 

Du saumon gravlax

 

 

 

à l’agneau

 

 

 

en passant par la mousse au potimarron :

 

 

 

mon cœur a, je l’avoue,  constamment balancé.

 

Un régal  !

 

Que le gargantuesque buffet servi au petit déjeuner;

 

la carte Snacking, célébrant plusieurs produits de la mer, proposée au déjeuner

 

Et celle du goûter, mettant à l’honneur d’emblématiques douceurs bretonnes concoctées maison, avaient pourtant, à bien y réfléchir,  déjà annoncé.

 

Puis, vient l’heure de quitter les espaces communs pour rejoindre la trentaine d’alcôves, réparties en différentes catégories, qu’accueillent les trois étages de l’hôtel .



 

Autant de confortables havres de paix, donnant sur la mer,

 

 

 

où la magie des lieux opère sitôt  le seuil franchi.

Car tout, depuis le design épuré, le choix et la couleur des matières employées, le mobilier contemporain installé, les nombreux ouvrages laissés à disposition, l’attention portée aux moindres détails

 

 

l’atmosphère imprégnant lesdits cocons ainsi que les vues à couper le souffle offertes grâce à l’aménagement de balcons, y invite au bien-être, à la contemplation, à la déconnexion et au ressourcement.

 

Ou l’Art d’arrêter le Temps avec la manière.

 

 Assurément mille et uns bonheurs !  

 

……………………………………


Pour l’authenticité et la singularité des expériences qu’il fait vivre à ses hôtes, l’hôtel Castel Beau Site, ma dernière adresse coup de cœur en Hexagone, mérite donc absolument l’escale. 

 

 

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

4 Commentaires
  • Marie-Cécile Darmon | Nov 12, 2020 at 14 h 04 min

    Ah la Bretagne…
    Quel petit coin de paradis !
    Je suis toujours émerveillée des panoramas qui pourraient nous faire croire qu’on est dans les îles…
    Et la géologie… (Il y a de jolis « spots » bien connus des étudiants à Roscoff, non loin de là !)
    Encore une fois, bravo et merci pour ce magnifique récit qui fait rêver !!!

    • Le Pigeon Voyageur | Nov 12, 2020 at 14 h 17 min

      Tu as raison Marie-Cécile, la Bretagne est un bout de France qui regorge de joyaux, notamment géologiques, aux airs d’Ailleurs pour lesquels mon coup de cœur fut immédiat !
      Je ne connais pas Roscoff et, second confinement oblige, je n’ai pas pu explorer, comme je l’avais initialement prévu, les Cotes d’Armor et les départements limitrophes . Mais ce n’est que partie remise :-).

      D’ici là, un autre billet breton sera publié qui, je l’espère, contribuera à ton évasion virtuelle

      Merci pour tes mots !

  • Yasmine | Nov 12, 2020 at 14 h 34 min

    J’ai adoré ce billet comme tous les articles d’ailleurs sur ce blog ! Tu nous fais rêver et voyager et c’est magique ! Bravo ma pigeonne ♥️

    • Le Pigeon Voyageur | Nov 12, 2020 at 14 h 51 min

      Yasmine, mille mercis pour tes mots ! En ces temps de pandémie qui nous obligent à être confinés , je suis heureuse de savoir que tu continues à trouver ta dose d’évasion sur le Jpv !

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.