NEWSLETTER
Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

 

Blog

PALAFITTE,CET INCROYABLE HOTEL SUR PILOTIS OU S’ENDORMIR SUR LE LAC SUISSE DE NEUCHATEL

  |   EUROPE, HOTELS, HOTELS ATYPIQUES, HOTELS D' EXCEPTION, NATURE, SUISSE   |   2 Comments

 

Pavillon Lacustre, Hôtel Palafitte 

 

A quelques kilomètres de la frontière franco-suisse, la ville de Neuchâtel cache une adresse hors du commun où je suis, en fin d’année, venue me ressourcer : l’Hôtel Palafitte.

 

 

 

Un incroyable bijou sur pilotis, le seul du genre en Europe, s’ouvrant sur l’immensité du plus grand lac helvétique et dont on doit l’érection, au début des années 2000, à Kurt Hoffmann.

 

Architecte résolument inspiré qui a su tirer partie de cet idyllique décor lacustre

 

 

 

pour donner naissance à un magnifique écrin.

 

Evoquant les villages préhistoriques, mis au jour dans la région par des fouilles archéologiques et désormais classés à l’Unesco, tout en conjuguant de la plus belle manière, tant au cœur de ses espaces communs que de ses alcôves, quiétude, déconnexion et plaisir, pluriel, des sens.

 

Ainsi, à l’Hôtel Palafitte, la volupté s’exprime tout d’abord visuellement.

 

Transparaissant, en premier lieu, dans l’attention portée au choix d’un mobilier design,

 

Bar de l’Hôtel Palafitte

 

dans la contemporanéité des matières et teintes utilisées,

 

dans l’exposition  (permanente ou temporaire) de pièces archéologiques

 

 

 

ainsi que d’œuvres réalisées par des artistes contemporains,

 

Sculptures de Michel Mouthon, exposition  » Un Fragile Equilibre » à voir jusqu’en été 2021

 

 

dans l’aménagement d’un deck accueillant, aux beaux jours, une seconde terrasse sur les rives du lac, 

 

 

 

mais aussi et surtout à travers la pose de larges baies vitrées. 

 

Qui, en abolissant, de facto, la frontière entre extérieur et intérieur, permettent aux hôtes de constamment bénéficier d’imprenables perspectives sur le majestueux lac de Neuchâtel et l’iconique massif des Alpes révélant, en arrière-plan,  ses cimes enneigées, parfois enfouies dans la brume.

 

 

 

Puis à l’éblouissement des pupilles succède une tout aussi enchanteresse ivresse des papilles.

 

Dont on prend la mesure :

 

A l’heure du gargantuesque petit-déjeuner, prenable en chambre

 

 

 

ou au restaurant,

 

En découvrant, un peu plus tard, les mets proposés à la carte du room service

 

Et en s’attablant, enfin, à la, très courue, Table de Palafitte.

 

Elégante antre à la fois lumineuse (en journée) et romantique (à la nuit tombée),

 

 

 

, qu’une vaste terrasse surplombant le lac vient opportunément prolonger, où le Chef Maxime Pot sert une exquise cuisine, parfaitement exécutée et mettant à l’honneur avec brio la quintessence des produits de saison.

 

Fussent ils régionaux ou non, de Suisse, plus largement, ou d’Ailleurs.

 

De l’œuf parfait aux coquilles Saint Jacques d’Erquy snackées en passant par le filet de chevreuil rôti, les filets de perche de Loé meunière, le gourmand chariot de dessert et la carte des vins comptant plusieurs pépites locales : tout n’y est donc qu’inoubliables explosions de saveurs.

 

Reste qu’il faut lire dans ces intenses bonheurs autant de préludes au ravissement vous attendant dans la trentaine de pavillons, répartis en catégorie Rivage ou Lacustre, que compte l’hôtel.

 

Et si l’emplacement des seconds, bâtis directement sur l’eau, signe l’unique différence d’avec les premiers, quelle extraordinaire différence !

 

Pavillon Lacustre

 

Cette singularité ayant, nul ne pourrait le nier, en effet participé à la renommée du Palafitte.

 

Investir un pavillon lacustre

 

 

 

revient donc à s’offrir une, magique, expérience placée sous le sextuple signe de l’absolu confort, du ressourcement , de la plénitude , de l’introspection, du dépaysement et de la contemplation.

 

Encouragée, s’agissant de cette dernière, par la présence de nombreuses baies vitrées, de parois amovibles installées dans la salle de bain

 

 

 

et d’une grande terrasse.

 

Observatoire de choix sur un lac de Neuchâtel

 

 

 

directement accessible, contre toute attente, grâce une échelle privative.

 

 

 

Pour le plus grand bonheur des amateurs de baignades lacustres 🙂

 

Ainsi perché entre ciel et terre, difficile de ne pas succomber à l’envoûtant spectacle :

 

des levers et couchers de soleil aux milles nuances d’orange;

 

 

 

des gracieux ballets offerts par l’avifaune ayant choisi le lac pour terrain de jeu,

 

 

 

des figures réalisées par des véliplanchistes plus ou moins aguerris,

 

 

 

des voiliers glissant, en silence, sur le lac,

 

 

 

des changements de lumière s’opérant au fil de la journée,

 

outre à la vision, presqu’irréelle, des Alpes émergeant peu à peu de la brume par temps gris.

 

 

 

Sans oublier de se laisser bercer par l’apaisant clapotis des flots qui, lorsque sonne l’heure de rejoindre les bras de Morphée, confère à l’atmosphère des lieux un irrésistible je ne sais quoi. 

 

Arrêtant le Temps et poussant définitivement à lâcher prise.

 

Fabuleux !

 

Mais si, malgré tout, l’idée de vous échapper, ne serait ce que pour quelques heures,  de votre cocon vous traversait l’esprit, nul doute que vous trouverez votre bonheur parmi les différentes activités sportives et balades au sein du canton de Neuchâtel (à commencer par celles explorant la ville éponyme) suggérées par les équipes faisant, au quotidien, vivre l’établissement.

 

Autant d’hommes et de femmes qui, par leur disponibilité, gentillesse et sens aigu du service, contribuent définitivement à faire de l’Hôtel Palafitte cet exclusif home away from home que l’on peine à quitter.

 

À raison .

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

2 Commentaires

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.