Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

 

Blog

THE EDITORY RIVERSIDE SANTA APOLONIA HOTEL,UNE INVITATION AU VOYAGE AU COEUR DE LISBONNE

  |   ARCHITECTURE, EUROPE, HOTELS, HOTELS ATYPIQUES, Lisbonne, PORTUGAL, VOS ENVIES   |   No comment

 

Impulso,

Restaurant de l’Editory Riverside Santa Apolonia

 

Mi-janvier, je m’envolais, le temps d’un week-end, à Lisbonne.

 

L’aussi trendy que bouillonnante capitale portugaise étant, depuis plus d’une quinzaine d’années et peu importe les saisons, devenue l’une de mes escales européennes coup de cœur.

 

Offrant en effet, à moins de 3 heures de Paris et comme je l’avais d’ailleurs déjà évoqué ici, une magnifique immersion culturelle, historique et gastronomique dans le Pays du Fado.

En plus d’ouvrir les portes d’aussi singuliers qu’inoubliables voyages à entreprendre dans un rayon de cent kilomètres autour d’elle.

 

Mais cette fois-ci, brièveté du séjour oblige, je souhaitais vivre une expérience différente laquelle serait marquée, encore plus qu’à l’accoutumée, du sceau du voyage.

 

Un désir auquel l’Editory Riverside Santa Apolonia, où j’ai finalement choisi de prendre mes quartiers, est venu donner corps avec brio.

 

 

 

 

 

 

Tant tout , derrière les murs de sa captivante façade rouge érigée dans le style néoclassique,  s’y révèle être une véritable ode à l’Exploration.

 

 

A commencer, de manière évidente, par sa récente installation au sein d’une très vaste aile, se trouvant alors désaffectée,  de la gare Santa Apolonia.

 

La plus ancienne et, définitivement, la plus iconique de la ville. 

 

 Dont les multiples lignes desservent non seulement , depuis 1865, l’ensemble du pays mais relient également Lisbonne au reste de la péninsule Ibérique ainsi qu’à d’autres pays européens .

 

 

Une situation géographique qui parce qu’elle conjugue désormais, tout à la fois, héritage d’un passé ferroviaire et cocon contemporain dévoile, dès le seuil de le l’hôtel franchi, le fil conducteur ayant présidé à la très réussie rénovation des lieux .

 

Le mobilier, évoquant  indifféremment émigrations, aurevoirs, retours, nouveaux départs et découvertes, du très design lobby, en faisant la part belle aux valises, malles, téléphones vintage et autres accessoires de voyage donne ainsi, au rez-de-chaussée, le là.

 

 

 

Immergeant d’emblée les bienheureux hôtes dans une atmosphère nimbée d’un irrésistible parfum d’Ailleurs.

 

 

 

Que viennent ,

 

D’une part, raconter les photographies de l’artiste Jordi Llorella, ornant murs des parties communes et privatives,  donnant à voir plusieurs gares portugaises

 

 

et , d’autre part,  la centaine de cocons , véritables havres de paix où bois, cuir et camaïeux de bleus règnent en maitre,  ayant investi les étages supérieurs.

 

 

Avec une mention toute particulière:

 

Pour les Junior Suite Rosacea, d’une photogénie sans pareil.  

Se distinguant par leurs sublimes vitraux, en forme de rosace, à travers lesquels s’offrent d’inattendues perspectives sur la gare.

 

 

Ainsi que pour la magnifique Master Suite, dotée d’un balcon filant, s’ouvrant sur l’immensité bleue du mythique Tage.

 


Fleuve qui, dès le 17 ème siècle, vit de nombreux navigateurs partirent à la découverte du Monde depuis son estuaire .

 

Au cœur donc de ces cosy et très confortables alcôves ,

 

 

 

on prend, en toute conscience,  le temps :

 

D’habiter le présent ,

 

De savourer les inoubliables levers et couchers de soleil embrasant l’horizon ,

 

 

Ou de succomber à l’évasion de l’esprit.

 

Mais l’invitation à convoquer le lointain se poursuit bien au-delà de l’intimité des clefs de l’Explory Riverside Santa Apolonia.

 

 

Ainsi qu’en témoignent, tant la décoration, clin d’œil pour partie à l’univers des wagon-bar

 

 

et références aux différentes villes pouvant être rejointes depuis la gare Santa Apolonia, que la carte imaginée pour le restaurant de l’établissement.

 

 

 

Incitant, pour cette dernière, à découvrir une cuisine généreuse ayant à cœur de célébrer la richesse du terroir gastronomique portugais.

   
Grâce à des produits de saison, des vins régionaux et des recettes venus de l’ensemble du pays.

 

S’attabler à l’Impulso

 


revient donc à s’imprégner de saveurs, parfums, techniques culinaires et traditions préservées que le Chef y officiant a su élégamment décliner .

 

Avec, en sus, une touche de modernité.

 


Enième voyage dont mes papilles se souviennent encore.

 

Et puisqu’il est toujours question ici d’échappée belle, je ne saurais clôturer ce billet sans mentionner ce qui, à mon sens, incarne l’autre attrait majeur de l’Explory Riverside Santa Apolonia : son immédiate proximité avec l’emblématique quartier de l’Alfama.

 

Là où, notamment , résonnent de bouleversants airs de Fado,

 

Là où la capitale portugaise se laisse embrasser du regard depuis de spectaculaires miradouros,

 

Là où, au fil d’étroites ruelles pavées, se succèdent d’incomparables joyaux patrimoniaux,

 

Là où, en dépit d’une pression touristique croissante, de confidentiels marchés et places abritent encore une vie quotidienne préservée,

 

Là où de nombreuses traditions et fêtes nationales se perpétuent depuis des siècles,

 

Là où l’Art d’hier et d’aujourd’hui sublime l’espace public,

 

Là où couleurs et senteurs participent de sa singulière et plurielle identité,

 

Là où d’atypiques adresses, fussent elles hôtelières, artistiques ou gastronomiques, ont progressivement vu le jour, 

 

Mais surtout là où, in fine, vibre sans conteste l’âme de Lisbonne. 

 

Adresse de caractère, portant ab initio en elle l’essence même du Voyage,  l’Explory Riverside Santa Apolonia est résolument de celles qui vous séduisent aux premiers regards, 

 

Qui vous transportent vers d’insoupçonnés horizons grâce à une élégante expérience immersive ,

 

Et vous choient grâce à la gentillesse et la disponibilité de celles et ceux la faisant vivre au quotidien .

 

Coup de cœur !

 

Et vous, connaissez-vous Lisbonne ? 

 

 

 

 

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

Aucun commentaire

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by ExactMetrics