NEWSLETTER
Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | DE HUE A DANANG : PANORAMAS D’EXCEPTION ET DECOUVERTE D’UNE CULTURE DISPARUE
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
137
post-template-default,single,single-post,postid-137,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

DE HUE A DANANG : PANORAMAS D’EXCEPTION ET DECOUVERTE D’UNE CULTURE DISPARUE

  |   ASIE, NATURE, PORTFOLIOS, TOUS, VIETNAM, VOS ENVIES   |   2 Comments
sur la route du col des nuages. Vietnam

 

 

Il fait gris ce lundi matin à Paris et la météo prévoit même de la pluie.

 

L’automne a bel et bien chassé les derniers rayons de soleil de l’été indien que j’aurais pourtant bien aimé voir se prolonger encore quelques jours !

 

Eh oui, Mesdames, Messieurs, je suis une fille du soleil MOI 🙂

 

Alors pour conjurer ce temps maussade, rien de tel que de s’évader vers des terres lointaines et ensoleillées.

 

Voyager à travers des photos qui, je l’espère, vous donneront envie de vous télé-transporter 🙂

 

Ainsi, après le billet introductif sur le Vietnam et la découverte de la région surnommée la Baie d’Along terrestre, je poursuis notre échappée vietnamienne pour vous emmener aujourd’hui, au centre du pays, dans une région qui marque la frontière naturelle entre le nord et le sud .

 

J’y ai fais une halte après avoir quitté Hué, l’ancienne capitale, de 1802 à 1945 et sous la dynastie des N’guyen, du pays , alors que je me dirigeais vers la pittoresque Hoi An.

 

Ce parcours, d’environ 3 heures de route, marqué par 3 étapes a été pour moi un véritable émerveillement de tous les sens !

 

Entre les magnifiques paysages que je traversais, les plats succulents que j’ai pu déguster ainsi que l’appréhension d’une civilisation, aujourd’hui disparue, que j’avais découverte quelques années auparavant au Musée Guimet parisien.

 

Impossible pour moi de ne pas partager cela avec vous !

 

Ready ?

 
 
LE COL DES NUAGES : POINTS DE VUE DE FOLIE ENTRE TERRE ET MER
 
 
Le Col des Nuages est l’attraction majeure de ce trajet de la Route Mandarine.
 
 
C’est donc pour cela que je vous en parle en premier même si dans les faits, il a constitué ma deuxième halte 🙂
 
Vous ne m’en voudrez pas n’est ce pas ?
 
Culminant à 500 mètres de hauteur et s’étendant sur une vingtaine de kilomètres, il se situe sur la route en lacets, à travers la montagne et aux virages impressionnants, reliant Hué à Danang.
 
 
Il offre de jolis panoramas sur la montagne, la végétation luxuriante et également la baie de Danang.
 
 
Comme à Bergen, deux mois plus tôt, je semble avoir été frappée par un ersatz du syndrome de Stendhal lorsque je m’y suis retrouvée !
 
 
Trop de beautés à voir.
 
 
Je ne savais plus quoi regarder et que photographier !
 
 
Conséquence de cet éblouissement je suis arrivée, en fin de journée, à Danang en n’ayant pris que deux photos, ci-dessous,  de ma traversée du col.
 
C’est déjà mieux que rien n’est ce pas ?
 
Pour le reste, ma mémoire reste la gardienne de mes autres précieux souvenirs visuels 🙂
 

 

petit fort au sommet du col

 

LANG CO, UN VILLAGE DE PÊCHEURS OU IL FAIT BON FAIRE UNE HALTE
 
 
Lang Co, charmant village de pêcheurs, a constitué ma première halte après avoir quitté Hué.
 
 
Autant vous dire que j’ai immédiatement été subjuguée par ce panorama enchanteur : rizières à perte de vue, barques amarrées ça et là, petites cabanes  au milieu de l’eau et pieux en bois (des installations ostréicoles).
 
Le ravissement des sens s’est poursuivi pour moi, au moment du déjeuner, lorsque je me suis attablée dans un restaurant sur pilotis, à la clientèle locale (pour moi gage de la qualité des mets y étant préparés), où étaient, exclusivement servis, poissons et fruits de mer, fraîchement pêchés.
 
Ce repas fut un délice !!!!
 
 
Mais il était déjà l’heure de quitter ce cadre apaisant si je voulais arriver au Musée de Danang avant 17 heures, heure à laquelle il fermait ses portes.
 
Sur le départ, j’ai pu apercevoir au loin la plage de Lang Co, laquelle m’a semblée très belle.
 
Arrivée à Lang Co : paysages et restaurant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

une clientèle locale qui se régale
 

 

 

 

 

 

les fruits de mer fraîchement pêchés
le nom du restaurant

 

 

un délice !!

 

 

vue sur la plage de Lang Co

 

LE MUSEE CHAM OU LA PERLE DE DANANG
 
 
Même si Danang peut se targuer d’avoir un joli pont en forme de dragon,  de belles plages, d’immenses casinos, où la clientèle chinoise s’en donne à cœur joie, ainsi que les montagnes de Marbre, la renommée de cette ville, pour moi sans grand charme, tient au fabuleux musée qu’elle abrite.
 
Le Musée d’Art Cham .
 
 
Ce dernier, crée au début du 20 ème siècle par l’archéologue français Henri Parmentier, abrite des œuvres de ce peuple vietnamien, à la culture  fortement inspirée par l’Inde, dont la capitale se situait, à partir du 4 ème siècle et à quelques kilomètres de Danang, sur le site de My Son, aujourd’hui classé au patrimoine de l’Unesco.
 
 
J’avais hâte de le découvrir car c’est le seul endroit au monde, hormis au  Musée Guimet, où il est possible de découvrir autant de pièces provenant de cette civilisation disparue !
 
 
Une belle remontée dans le temps à ne pas rater si d’aventure vous êtes de passage à Danang.
 

 

l’étonnant pont de la ville

 

Quelques uns de mes clichés au musée
entrée du musée

 

 

maquette d’un temple de My Son

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

danseuses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Alors heureux de cette échappée ensoleillée ?
 
Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

2 Commentaires

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.