NEWSLETTER
Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

 

Blog

46 INOUBLIABLES HEURES DANS LES COTES D’ARMOR

  |   EUROPE, FRANCE, HOTELS, HOTELS ATYPIQUES, HOTELS D' EXCEPTION, NATURE, VOS ENVIES   |   2 Comments

 

Pointe de Bihit, Trébeurden

 

Initialement prévue cet été avant d’être reportée aux derniers jours des vacances de la Toussaint, ma, tant attendue, escale dans les Cotes d’Armor fut, compte tenu de l’instauration en France du second confinement, malheureusement écourtée.

 

Mais de ces 46 heures passées à sillonner les routes costarmoricaines, je garde un aussi ému qu’impérissable souvenir :

 

Celui d’un territoire, aux bouleversants contrastes et innombrables richesses, qui, partout où mon regard s’est posé, m’a tout simplement subjuguée.

 

Alors en attendant de pouvoir poursuivre, lorsque la situation sanitaire le permettra,  mon exploration de ce département breton, aux mille lieux iconiques et confidentielles adresses, voici les 10 escales que je vous y recommande.

 

 

LA MAGNIFIQUE PLAGE DE SAINT GUIREC 

 

plage de Saint Guirec et son oratoire éponyme

 

Idyllique plage de sable fin, baignée d’eaux turquoises, que le rythme des marées tout au long de la journée découvre, Saint Guirec offre, au pied de l’hôtel Castel Beau Site, une incroyable parenthèse enchantée.

 

 

Allant, contre toute attente, aussi de pair avec une fascinante plongée au cœur des légendes bretonnes.

 

Comme en témoigne la présence du médiéval Oratoire de Saint Guirec.

 

oratoire de Saint Guirec

 

Depuis des siècles, les femmes célibataires souhaitant se marier dans l’année s’y rendent, en effet, à marée basse pour planter des aiguilles dans le nez de la statue du saint, éponyme, qui y a été installée.

 

statue de Saint Guirec installée dans l’Oratoire

 

Et si ces dernières ne tombent pas, la légende dit que leurs vœux deviendront réalité. 

 

L’HISTORIQUE MOULIN DE LA LANDE DU CRAC’H

 

 

Construit en 1727 puis inscrit, deux siècles et demie plus tard, aux monuments historiques, le moulin, en granit et ardoise, de la Lande du Crac’h constitue non seulement un bel exemple de moulin à vent mais renvoie, en outre, à une ère durant laquelle l’agriculture représentait une part importante de l’activité économique de Perros Guirec.

 

Ou comment autrement toucher du doigt l’Histoire locale. 

 

L’INCONTOURNABLE SENTIER DES DOUANIERS 

 

phare de Ploumanac’h

 

S’il est une balade à n’absolument pas manquer dans les Cotes d’Armor, c’est bien celle du mythique sentier, protégé, des Douaniers.

 

Longeant, sur plusieurs kilomètres, la spectaculaire Côte de Granit Rose,

 

tronçon  du Sentier des Douaniers situé non loin de la plage de la Bastille

 

il dévoile, entre Ploumanac’h et la plage de Trestraou, un monde minéral, formé il y a plusieurs millions d’années, des plus fascinants.

 

Où de monumentaux blocs de granit, au nuancier de couleurs (allant, selon l’ensoleillement, du gris au rose) et aux formes pour le moins insolites, font figure de personnages principaux.

 

 

 

Avec la Manche, plusieurs îles, pour certaines accessibles, ainsi qu’un endémique écosystème pour toile de fond.

 

 

 

Mais au-delà de la majesté du décor naturel à travers lequel il serpente, le Sentier des Douaniers peut également s’enorgueillir de recéler de nombreux trésors.

 

 

 

Qu’il s’agisse, notamment, de l’emblématique phare de Mean Ruz, se dressant tel une citadelle;

 

 

 

de l’irrésistible plage de la Bastille;

 

 

 

de la charmante anse de Pors Kamor;

 

 

 

de l’insolite chapelle de Saint Guirec;

 

 

 

de l’atypique Château de Costaérès, dont l’élégante silhouette domine la plage de Saint Guirec depuis son érection, au 19 ème siècle,  sur un îlot lui faisant face;

 

 

 

 

d’intimistes criques ou, encore, de preuves attestant de la vie, en ces lieux, de l’ homme de Néandertal.

 

Emprunter le Sentier des Douaniers c’est donc avoir l’assurance de vivre une unique expérience sensorielle.

 

DECOUVRIR UN PITTORESQUE PORT DE PECHE 

 

port de Ploumanac’h

 

Si les Cotes d’Armor regorgent de ports pittoresques, celui, naturel, de Ploumanac’h possède, quant à lui, un envoûtant cachet.

 

 

 

Rien de tel pour s’en convaincre que d’admirer les bateaux de pêcheurs et les gréements mouillant sa rade. 

 

PROFITER DE SPECTACULAIRES PLAGES

 

plage de Trestrignel

 

Le littoral costarmoricain se distingue par les splendides plages, dignes de celles ayant assuré la renommée des Caraïbes, qui s’y succèdent.  

 

De Tregastel à Trestrignel, 

 

plage de Trestrignel

 

 

De Trestraou à Trebeurden,

 

plage de Tresmeur à Trebeurden

 

 

sans oublier celles de l’Ile Grande, vous n’aurez donc, entre étendues sauvages, sites offrant une vue panoramique et joyaux plus touristiques, que l’embarras du choix.

 

L’EXCEPTIONNELLE POINTE DE BIHIT

 

 

 

Incontestable fenêtre sur l’horizon, la, très sauvage, pointe de Bihit, s’avançant inexorablement dans la mer, dévoile, au cœur de ce bout du monde breton, toute la majesté de Dame Nature.

 

Parcourir les sentiers qui la quadrillent revient, en effet, à y découvrir la flore et la faune lui conférant sa beauté.

 

 

 

Mais il ne faut pas non plus oublier de marquer une halte à la Table d’Orientation, observatoire de choix pour quiconque désire contempler la côte.

 

Plage de Tresmeur,

 

 

 

Ile de Molène, Ile Mignonne, Ile Milliau, Ile Grande, Ile Batz, Maison cachée au cœur de la végétation, Points de vue sur la mer  :

 

 

voici quelques uns des bijoux qui se dessineront  alors sous vos yeux.

 

Exceptionnel panorama for sure!

 

LE SINGULIER MENHIR D’UZEC

 

 

 

A Pleumeur-Boudou, un petit chemin mène jusqu’au menhir, datant du Néolithique, de Saint-Uzec.

 

Un mégalithe en granit, haut de 7 mètres, dont la singularité tient au fait qu’il ait, au 17 ème siècle, été christianisé.

 

L’adjonction d’un Christ en croix,  qui le surmonte, et la sculpture des Arma Christi sur ses faces le prouvant irrémédiablement.

 

 

 

L’ENVOUTANTE POINTE DE KASTEL EREK

 

 

 

Il flotte sur la pointe de Kastel Erek, située sur la bucolique Ile Grande, comme une atmosphère de fin du monde où le temps semble s’être arrêté.

 

Continuellement battu par les flots,

 

 

 

le site abrite une ancienne carrière de granite, produisant une roche de couleurs gris-bleu et blanche,

 

 

 

ayant, durant des siècles et jusqu’à la fin des années 70, fait l’objet d’une importante exploitation.

 

Dont les traces demeurent aujourd’hui encore visibles.

 

 La diversité de la flore poussant aux alentours et l’omniprésence d’une faune ornithologique achèvent de donner à ce décor un caractère résolument hors du commun.

 

 

 

SE REGALER D’UN KOUIGN AMANN

 

Pâtisserie phare du patrimoine culinaire breton, réalisée à partir de 3 ingrédients (pâte à pain, beurre et  sucre), le Kouign Amann est LA douceur régionale qu’il convient d’impérativement déguster.

 

Et à Perros-Guirec, une seule adresse s’impose à ce titre : la Maison Hemery. 

 

Renommée entreprise familiale dont le Kouign Amann, fait maison, a, à de multiples reprises, été  primé.

 

A raison !  

Car il est, je vous le confirme, délicieux ! 

 

Mais la Maison Emery peut aussi s’enorgueillir de mettre à l’honneur d’autres douceurs locales dont les fars et palets bretons ainsi que le caramel au beurre salé à tartiner font, entre autre, partie.

 

S’EXTASIER DEVANT LA BAIE DE SAINT BRIEUC

 

panorama sur la baie de Saint Brieuc depuis la Pointe du Roselier

 

Paradis ornithologique; important bassin français mytilicole; réserve naturelle; territoire parsemé de falaises, criques, plages et pointes; éden aux airs des Tropiques; enclave nichée entre terre et mer offrant l’un des plus envoûtants tableaux qu’il soit, aux mille teintes de blanc, bleu et vert, la baie de Saint Brieuc mérite l’escale à plus d’un titre.

 

panorama sur la baie de Saint Brieuc depuis la pointe du Roselier

 

Et s’il vous fallait une raison supplémentaire pour le croire, embrassez-la du regard depuis l’extraordinaire pointe du Roselier, jouissant de panoramas à couper le souffle (notamment sur la somptueuse Martin Plage située en contrebas), ou encore depuis l’inoubliable plage des Rosaires, se trouvant à Plérin.

 

plage des Rosaires

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

2 Commentaires
  • Marie-Cécile | Nov 22, 2020 at 11 h 24 min

    Où est la photo du kouign amann ? 😋
    Magnifique voyage, qui donne tellement envie d’y aller !
    Bravo et merci pour ce magnifique récit !

    • Le Pigeon Voyageur | Nov 22, 2020 at 11 h 38 min

      HAHAHA Marie-Cécile, la gourmande que je suis a complètement oublié de shooter ce délicieux gâteau avant de le déguster . Il faudra se contenter de mon avis 🙂

      Merci beaucoup pour tes mots ! J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce département et il me tarde de pouvoir y retourner . Tant de belles choses que je rêve encore d’y admirer .

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.