NEWSLETTER

Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | MUSEUM HOTEL, L’ INCROYABLE EDEN NICHE AU CŒUR DE LA CAPPADOCE
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
23047
post-template-default,single,single-post,postid-23047,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

MUSEUM HOTEL, L’ INCROYABLE EDEN NICHE AU CŒUR DE LA CAPPADOCE

  |   ARCHITECTURE, ART & CULTURE, EUROPE, GASTRONOMIE, HOTELS, HOTELS ATYPIQUES, HOTELS D' EXCEPTION, MUSEE, NATURE, TURQUIE   |   No comment

 

 

 Vue sur les vallées de la Cappadoce depuis le Museum Hotel

  

 

Nul ne s’attend, en  rejoignant les  contreforts escarpés  de l’emblématique citadelle d’Uchisar, à y découvrir l’un des secrets les mieux gardés de Cappadoce : l’extraordinaire  Museum Hotel.

 

 

 

Véritable adresse d’exception,  seule de Turquie à être, de surcroit, classée Relais & Châteaux , 

 

 

 

 

dont chaque pièce incarne un luxe rustique, dont chaque alcôve respire une incomparable sérénité et dont chaque recoin témoigne du multimillénaire  passé de la région.

 

 

 

 

Riche Histoire, façonnée par les nombreux peuples s’étant, depuis les Hittites, établis en Anatolie Centrale, que l’ authentique architecture des lieux souligne à présent .

 

Car aussi surprenant que cela puisse paraître,   le Museum Hotel se dresse  sur les ruines d’un village partiellement troglodyte, semblable à ceux érigés dans les environs.

 

 

  

 

 

Les travaux de restauration, ultérieurement menés de main de maître, ont ainsi permis à  30 confortables  cocons, surgissant désormais aux détours de couloirs labyrinthiques,

 

 

 

d’investir les  grottes originelles creusées dans le tuf.

 

 

 

 

 

 

 

Autant d’intimistes  refuges dont l’aménagement intérieur, propre à chaque chambre, fait élégamment coexister antiquités turques, traditions locales et ultimes concessions à la modernité.

 

   

 

 

Kilims, céramiques, tentures,  plafonds en bois, lampes, poupées artisanales et objets d’art issus de la collection privée d’Omer Tosun (propriétaire des lieux) y  apparaissent donc comme une subtile invitation à, entre autre, s’ouvrir aux cultures seldjoukide et ottomane.

 

 

 

  

L’installation de jacuzzis, fontaines à vin, queen size bed, salles de massage privée, menu à oreillers (permettant de choisir celui seyant le mieux à son sommeil),  téléphones vintage, climatisations, télévisions et connexion à haut débit ancrant, à contrario,  ces havres de paix  dans une époque résolument plus contemporaine.

 

 

 

 

Toujours est-il que les antres du Museum Hotel ne sauraient être uniquement réduits au statut d’espaces assurant un inattendu  trait d’union entre passé et présent .

 

Ce serait omettre  la dernière carte maîtresse dont ils disposent (presque) tous : une vue imprenable.

 

Sur le Mont Erciyes,  les différentes vallées cappadociennes,  les iconiques cheminées de fée, les (très) matinaux envols de montgolfières colorées  et pour certaines  sur l’ensemble des panoramas précités.

 

 

 

 

Rien de tel  que de prendre ses quartiers dans les suites Taskok, Divan ou Eflatun pour s’en convaincre.

 

 suite Divan

 

 

suite Taskok

 

 

 

 

 

 

Outre l’ exceptionnel emplacement géographique qui les caractérise, celles-ci se distinguent, à mon sens, par leurs larges baies vitrées, balcons  et ou terrasses.

 

jacuzzi suite Taskok

  salon suite Eflatun

 

 

Trois détails architecturaux qui  garantissent d’être aux premières loges lorsque sonne l’heure des magiques levers puis couchers de soleil .

 

 

 

 Je manquerai, cependant, d’objectivité en ne mentionnant  pas les autres postes d’observation offerts à ce titre par l’établissement. 

 

 Lounge extérieur,

  

 

 

 terrasses, communes ou privatives, réparties sur plusieurs niveaux

 

 

 

 

ou incroyable infinity pool surplombant, notamment, la magnifique vallée de Gorème ?

 

Le choix, je vous le concède, s’annonce profondément cornélien.

 

 

 

 

 Mais qu’importe puisque les sources de plaisir se révèlent, au Museum Hotel, infinies ?

 

Du  bien-être éprouvé à se délasser, face à l’horizon,  dans une piscine chauffée

 

 

 

à la joie d’admirer les œuvres d’art, réparties sur l’ensemble du domaine et conférant à celui-ci des airs de musée, possédées par Omer Tosun.

 

 

 

Du bonheur  d’explorer les enchanteurs jardins 

 

 

 

où pigeons,

 

 

 

paons et tortues errent en toute liberté

 

 

 

à la fascination suscitée par les  gestes d’un barbier turc dévoilant tout son savoir-faire sur l’une des terrasses.

 

 

 

 De la félicité ressentie durant un massage prodigué dans un cadre majestueux 

 

 

 

 

 

aux  irrésistibles moments de grâce vécus à table .

 

 Parce que oui, chaque repas dégusté ici sera l’occasion d’un voyage vous rapprochant (davantage)  du nirvana culinaire.

 

Aussi gargantuesque que savoureux, le petit déjeuner-buffet,  servi en salle ou sur la terrasse jouxtant la piscine, 

 

 

 

en constitue, ainsi, l’une des plus parfaites illustrations.

 

 Impossible  de résister à ses exquis fromages, fruits, légumes, pâtisseries, pains, jus de fruits frais, œufs, viandes froides

 

 

 

 et  spécialités turques.

 

 L’une d’entre elles, le gozleme, crêpe traditionnelle farcie de légumes, viande ou fromage avant d’être cuite au tandoor (four local), est un tel ravissement pour les papilles que l’on se surprend à en commander plusieurs.

 

 

 

 Et si, par extraordinaire, l’envie de contenter un petite faim se faisait, au cours de la journée, ressentir, les assiettes, accompagnées d’un verre de vin maison, de fromages locaux, keftas, mezze et wrap poulet seront toujours les parfaites alliées pour ce faire.

 

 Tout comme les loukoums, à damner un saint, laissés à disposition dans le lobby ainsi que les chambres.

 

 

  

 

Ouvert uniquement le soir, le restaurant gastronomique Lila

 

 FullSizeRender-min

 

 

célèbre, dans un décor cosy jouissant d’idylliques vues,   la gastronomie turque et plus particulièrement celle de  Cappadoce, fruit d’un brassage culturel ne souffrant pas la discussion.

 

 

 

Tous les plats proposés à la carte, qu’il s’agisse de créations imaginées par le Chef, de mets revisités ou de recettes traditionnelles,  ont, en outre, pour dénominateur commun d’être élaborés à partir de produits de qualité,  cultivés dans le potager de l’hôtel ou achetés auprès d’agriculteurs locaux, présentant des saveurs uniques.

 

Les légumes grillés du jardin, les soupes sans oublier le mémorable agneau, dont la lente cuisson au tandoor lui permet de s’imprégner du parfum de toutes les épices qui l’assaisonnement, en attestent indubitablement.

 

 

 

 

A ces  impérissables expériences sensorielles s’ajoute, in fine,  la gentillesse d’un personnel s’ingéniant, en toute discrétion,  à faire de votre séjour une parenthèse enchantée.

 

 Eût-il eu un visage que le paradis aurait, j’en suis aujourd’hui intimement convaincue, les traits du Museum Hotel.

 

Un éden du bout du monde, récipiendaire de nombreuses distinctions internationales ( Best Hotel in Cappadocia 2016, Best Luxury Boutique in Europe 2015, Best Small Hotel in Turkey 2014, Best Hotel Architecture in Europe 2013, pour ne citer que celles-là), où plus rien ne compte si ce n’est le désir de profiter encore, encore et encore de l’instant présent.

 

 

 

 

 

 

 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

Aucun commentaire

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.