NEWSLETTER



Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | MOCO MUSEUM, UNE INÉDITE CÉLÉBRATION DE L’ART CONTEMPORAIN A AMSTERDAM
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
27456
post-template-default,single,single-post,postid-27456,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

MOCO MUSEUM, UNE INÉDITE CÉLÉBRATION DE L’ART CONTEMPORAIN A AMSTERDAM

  |   ART & CULTURE, EUROPE, PAYS BAS, VOS ENVIES   |   No comment

Morons Signed, 2006, Banksy, Exposition Laugh Now, Moco Museum

 

 

A l’instar de ma rentrée culturelle parisienne (à découvrir sur le compte Instagram du Journal d’un Pigeon Voyageur), mon échappée amstellodamienne du week-end dernier fut largement placée sous le signe de l’Art Contemporain.

 

Que les époux Lochies, réputés galeristes locaux,  ont choisi de célébrer en investissant, au printemps 2016,  la Villa Alsberg.

 

Faisant, dès lors, de cette historique demeure bâtie sur l’emblématique Museumplein, où 3 des plus importantes institutions muséales hollandaises (Van Gogh Museum, Rijksmuseum et Stedelijk Museum) ont d’ailleurs pris leurs quartiers, l’écrin de l’inédit Museum of Contemporary Art (MOCO).

 

 

 Issues de riches collections privées, les œuvres, prêtées, qui y sont présentées constituent, ainsi, une véritable ode à plusieurs artistes majeurs des XX et XXI eme siècles :

 

Salvador Dali, Roy Lichtenstein,  Andy Warhol, Keith Haring, Jean-Michel Basquiat, Jeff Koons , Yayoi Kusama,  Faile ou Banksy, soit autant d’hérauts incontestés du Surréalisme, du Pop Art et du Street Art.

 

Une première halte au Moco Garden, riche de  plusieurs imposantes sculptures régulièrement renouvelées, suffit non seulement à s’en convaincre

 

Bunny Boy Black, Faile

 

mais permet, en outre,  de découvrir celles qui, telles Refugees are welcome d’Icy & Sot 

 

Refugees are Welcome, Icy & Sot

 

ou Ohm Boy d’Hugo Farmer, expriment un message engagé que nos sociétés contemporaines se refusent parfois à entendre.

 

 

Puis, l’exploration se poursuit à l’intérieur de la Villa.

 

Ici, les légendes mises à l’honneur, au second étage, par la MoCollection, 

 

Pumpkin, Yahoi Kusama

 

Balloon Venus, Jeff Koons

 

Companion Brown, Kaws

Shoe, Andy Warhol

Aoaoia, Jean-Michel Basquiat

 

outre la chambre en 3 D de Roy Lichtenstein,  installée au sous-sol, 

 

Roy Lichtenstein 3 D Room

 

coexistent avec les réalisations imaginées par les artistes objets d’expositions temporaires.

 

Jusqu’au 15 janvier 2019, l’accent est, à ce titre, résolument mis sur le street art, offrant de facto une plongée dans l’univers de 3 figures engagées :

 

L’anonyme Banksy, maître incontesté de la discipline voyant pour la première fois ses productions rassemblées au sein d’un musée, que j’évoquais, l’an dernier, dans ce billet consacré à la très belle exposition belge The Art of Banksy

 

 

 

ainsi que le duo formé par  Icy & Sot.

 

Colour Rain

 

Conçue sans la collaboration de Banksy,  « Laugh Now »

 

Laugh Now, 10 Monkeys

 

peut néanmoins s’enorgueillir de présenter une cinquantaine de ses œuvres, allant des plus iconiques aux plus confidentielles .

 

Vinyl Records

 

Che Guevara

 

A travers ce choix  transparaît donc toute l’envergure d’un artiste indiscutablement engagé :

 

Dénonçant les restrictions de plus en plus importante apportées aux libertés individuelles ; 

 

CCTV

 

S’insurgeant contre les atteintes à la liberté d’expression dont sont victimes les artistes urbains , encore trop souvent perçus comme produisant des œuvres illégales ; 

 

Forgive us for our trespassing

 

Portant un regard critique sur  la société de consommation, s’indignant contre la violence,  la guerre et le terrorisme

 

David Bullet Hole Buste

Heavy Weaponry

 

Beanfield

 

Family Target

 

Gasmak Boy

 

Se moquant des forces de police

 

The Kissing Coppers

 

ou portant, comme avec l’iconique Girl with a Balloon, un message d’espoir.

 

Girl with balloon

 

Un tableau qui s’est, le 5 octobre 2018, définitivement inscrit dans l’Histoire de l’Art en s’autodétruisant, grâce à un dispositif intégré dans la toile par Banksy lui même,  peu après sa phénoménale  adjudication (1,2 million d’euros) intervenue lors d’une vente aux enchères chez Sotheby’s.

 

Difficile de ne pas voir dans cette action, une enième ironique critique du marché de l’Art , establishment dont l’extrême marchandisation n’a jamais cessé de le rebuter.

 

 Morons Signed soulignant, pour rappel, dès 2006 l’absurdité de telles acquisitions.

 

 

Cet art militant fait, sans conteste, figure de trait d’union entre l’oeuvre de Banksy et celle d’Icy & Sot, deux frères iraniens dont j’ai découvert le travail en explorant, en début d’année, la ville de  Vitry Sur Seine, autre haut lieu s’il en est du street art francilien.

 

Molotov

 

Dénonçant de façon poignante, notamment, l’oppression, l’absence de libertés et de respect des droits de l’homme, la censure outre la guerre,

 

Rebellion

 

Portrait of Freedom

 

Birdcage

 

Broken Heart

 

Forbidden

 

 

ces derniers ont, au vu du caractère illégal de leur activité en Iran, été, en 2012, contraints à s’exiler aux Etats-Unis.

 

Un départ qui n’a, pour autant, pas signé la fin de leurs prises de positions engagées.

 

En attestent leurs réalisations :

 

critiquant le capitalisme ou la législation sur les armes à feu aux États-Unis , 

 

Capitalism

 

Pencil

 

sensibilisant aux questions environnementale et migratoire ( à l’instar des œuvres réalisées pour ce faire à Calais ou, cet été, à Paris par Banksy)

 

Tree

 

Migration

 

ou questionnant l’effectivité du droit à la Justice.

 

Justice

 

Et même si les temps paraissent difficiles,

 

Hard Times

 

 « A Moment of Clarity », première exposition solo d’Icy & Sot,  reste tout de même porteuse d’espoir.

 

Hope

 

Une espérance qui s’enracinerait dans la capacité à embrasser sans jugements nos différences,  à prêcher, avant tout, l’amour et, in fine, à rêver.

 

Friendship

Make Love

 

En rendant plusieurs chefs-d’œuvre d’art contemporain accessibles au plus grand nombre, le Moco Museum se pose, sans l’ombre d’un doute, en révolutionnaire passeur.

 

Une initiative privée qui, le week-end dernier, m’a laissée admirative.  

 

 

 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

Aucun commentaire

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.