NEWSLETTER

Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | LES OCRES, MILLE INOUBLIABLES NUANCES D’ORANGE AU CŒUR DU LUBERON
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
33127
post-template-default,single,single-post,postid-33127,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

LES OCRES, MILLE INOUBLIABLES NUANCES D’ORANGE AU CŒUR DU LUBERON

  |   EUROPE, FRANCE, NATURE, TOUS, VOS ENVIES   |   No comment

 

Sahara, Colorado de Rustrel

 

Façonnés par la Nature, sculptés par la main de l’Homme ou nés de leur action conjuguée, les enchanteurs panoramas se révélant au fil des routes provençales contribuent, sans l’ombre d’un doute, à la renommée touristique de cette iconique région du Sud de la France dont le Lubéron fait partie.

 

Là, d’anciennes carrières d’ocre, exploitées entre le XVIII ème et le milieu du XX ème siècle, invitent à une inoubliable promenade s’inscrivant dans un, semi-naturel, décor aux mille nuances d’orange.

 

De rouge, de mauve, de jaune et de blanc aussi.

 

Le Sentier des Ocres

 

 

 

Teintes extraordinaires que les falaises, dunes, promontoires, cheminées de fée (semblables à celles vues en Cappadoce), ravins, surgissant fièrement au détour de balisés sentiers et composant des paysages d’exception, soulignent avec éclat par leur(s) couleur(s).

 

Le Colorado Provençal de Rustrel

 

 

 

Après les avoir récemment visités, lors de ma brève incursion dans le département du Vaucluse, je ne peux donc que vivement vous inciter à faire escale au Sentier des Ocres et au Colarado Provençal de Rustrel.

 

Deux magnifiques sites ocriers qui, nonobstant leurs évidentes similitudes, sont néanmoins le théâtre d’une expérience sensiblement différente.

 

 

LE SENTIER DES OCRES DU ROUSSILLON

 

 

 

Moins étendu que le Colorado Provençal, le Sentier des Ocres, joyau classé du village de Roussillon, offre la possibilité de découvrir ses paysages lunaires grâce à deux, courts (30 ou 60 minutes), itinéraires serpentant à travers une zone à ciel ouvert.

 

La présence de multiples belvédères où s’extasier devant la beauté des Ocres, de chemins menant au plus près de ces merveilles géologiques qu’enfants et adultes se plaisent à toucher et de didactiques panneaux explicatifs, concernant aussi bien l’histoire que la flore propre au lieu, disséminés ça et là sont donc autant d’éléments permettant d’expliquer la forte attraction exercée par le Sentier des Ocres. 

 

 

 

LE COLORADO PROVENÇAL DE RUSTREL

 

 

 

A une vingtaine de kilomètres du Sentier des Ocres, le Colorado Provençal de Rustrel, site privé également classé, est quant à lui enveloppé par une tout autre atmosphère.

 

Immergé, en effet, au sein d’un vaste massif forestier, il dévoile, via deux parcours plus longs que ceux du Roussillon (50 minutes ou un peu moins de deux heures), des paysages encore plus sauvages.

 

 

 

Dont la grandiosité suscite, à raison, continus émerveillements chez le visiteur.

 

Car qui pourrait ne pas succomber à l’irrésistible beauté de son Sahara,

 

 

 

de ses cheminées de Fées 

 

 

 

et de son Désert Blanc ?
Personne.

 

 

 

Alors, Colorado Provençal de Rustrel ou Sentiers des Ocres du Roussillon ?

 

Peu importe !

 

Car quelque soit le choix effectué une seule certitude demeure : celle d’évoluer dans un environnement pittoresque aux airs d’Ailleurs.

 

Ou comment se croire téléporté au milieu des Red Rocks, Grand Canyon et Antelope Canyon americains ou du Parc National turc de Goreme .

 

Une échappée dont je garderai, pour ma part, un très joli souvenir.

 

 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

Aucun commentaire

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.