NEWSLETTER

Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | QUAND PETIT PAPA DRAGON DESCENDIT DU CIEL
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
102
post-template-default,single,single-post,postid-102,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

QUAND PETIT PAPA DRAGON DESCENDIT DU CIEL

  |   ASIE, HOTELS ATYPIQUES, HOTELS D' EXCEPTION, ILE, MOMENTS D EVASION, NATURE, PATRIMOINE DE L'UNESCO, TOUS, VIETNAM   |   2 Comments
 
vue sur la baie depuis une grotte
     
 
Saint Valentin oblige, je cède aujourd’hui aux douces sirènes du romantisme pour vous emmener au cœur d’ un spectaculaire, il n y a pas d’autre mot, site naturel,  lequel assure, presqu’ à lui seul,  la renommée touristique de ce pays du sud est asiatique où il se trouve.
 
 
Et peu importe qu’il faille, pour le découvrir, affronter onze heures de vol, depuis Paris, puis près de deux heures de route après avoir atterri dans sa capitale ( rien que ça)  car il est tout simplement exceptionnel de beauté !
 
 
D’ailleurs les experts de l’Unesco ne s’y sont pas trompés puisqu’il a été classé deux fois  au Patrimoine Mondial : en 1994, au vu de l’extraordinaire panorama qu’il offre, puis à titre écologique en 2000 .
 
 
    En guise d’indice, et pour ceux qui s’en souviennent encore, j’évoquais déjà ce paysage très célèbre, il y a six mois, dans mon article introductif sur le Vietnam.
 
 
Et non, il ne s’agit ni d’ Hoi An, HuéDanang, ou de la province de Ninh Binh dont je vous ai déjà parlé .
 
 
Ce n’est pas davantage Hanoï, Saigon ou le Delta du Mekong lesquels feront, quant à eux,  l’objet d’articles très prochainement.
 
Alors vous avez trouvé ?
 
Il s’agit de la mythique Baie d’Halong, réputée comme étant l’une des plus belles au monde, dont je mets ma main à couper que chacun d’entre vous a déjà vu une photo et/ ou un documentaire, pas vrai ?
 
 
En ce qui me concerne, c’est le site que j’avais le plus hâte de découvrir, lors de mon échappée vietnamienne de l’été dernier …. mais pas uniquement pour les raisons que vous imaginez.
 
En effet, et aussi étrange que cela puisse paraître, j’ai d’abord été intriguée par la signification de son nom.
 
Halong signifiant en vietnamien la descente du dragon. (d’où le titre du présent article lequel fait également écho à la célèbre chanson de Noël que tous les parents lecteurs du blog auront bien évidemment reconnu  ! ).
 
 
Ainsi, selon une légende locale, on doit la naissance de ce somptueux paysage à un dragon qui, en descendant du ciel, brisa par inadvertance les montagnes environnantes d’un coup de queue.
 
 
De ces dernières, aussitôt recouvertes par les eaux, on n’ aperçoit plus aujourd’hui que les sommets immergés surgissant d’une mer qui les a, au fil du temps, façonnés à sa guise.
 
Ce sont  les spectaculaires pitons karstiques, de tailles et de formes différentes, que des millions de touristes viennent, chaque année, admirer !
 
Merci cher Dragon 🙂
 
 
Située au nord d’Hanoï, dans le golfe du Tonkin,  cette baie, qui rassemble près de deux mille îles et îlots ( pour la grande majorité inhabités) éblouit chaque année ceux qui la visitent.
 
 
Si, la veille,  j’avais déjà été impressionnée par la beauté des grottes de Tam Coc, surnommées la Baie d’Along Terrestre, je comptais à présent les heures qui me séparaient de l’exploration de son pendant maritime.
 
 
Une petite voix intérieure me murmurant que  je serai inévitablement envoûtée par son charme légendaire !
 
 
Dès lors, et pour profiter un maximum  de la magie des lieux, j’ai choisi de découvrir la Baie d’Along lors d’une croisière  en jonque-hôtel privatisée.
 
 
Au programme : nuit, en toute intimité, à bord d’un petit bateau ayant jeté l’ancre, au préalable, dans un parking maritime situé au cœur du site (car oui on n’y stationne pas n’importe où).
 
 
C’est de loin le meilleur cadeau que vous puissiez vous faire si vous désirez savourer cette escapade loin du tumulte causé par les hordes de touristes qui s’y rendent exclusivement pour la journée.
 
 
Ainsi, aux alentours de 16 voire 17 heures, maximum, vous serez à même d’apprécier la quiétude des lieux 🙂
 
 
Est ce encore utile pour moi d’ajouter qu’il s’agit d’une expérience fabuleuse ?
 
Voila, le programme étant dorénavant bouclé,  il ne me me restait plus qu’à espérer que la baie ne soit pas inondée de pluie, comme cela est souvent le cas durant l’été.
 
PREMIÈRES IMPRESSIONS

 

en avant

Pour moi, l’aventure  » Halong Bay  » a commencé dès que j’ai enfilé mon gilet de sauvetage jaune et ai pris place à bord du petit bateau à moteur devant m’emmener de l’embarcadère,  où de nombreux touristes attendaient également de partir en excursion,  à la jonque sur laquelle j’allais passer un peu plus de 36 heures.

 
 
Sous un ciel bleu où le soleil irradiait, j’ai pu assister à un balai incessant de jonques et gros bateaux, qui rentrant à quai avec son lot de touristes, qui se dirigeant vers la baie .
 
 
Sans compter les quelques embarcations de pêcheurs, sortis en mer pour la journée, qui tentaient, vaille que vaille, de se frayer un passage dans ce qui ressemblait à s’y méprendre à un capharnaüm marin :).
 
 
Heureusement, à l’horizon et  dans un panorama  à couper le souffle, se dessinaient déjà les célèbres pains de sucre.
 
 
Et moi, pauvre créature, je succombais déjà devant tant de beauté  !
 
cars de touristes
embarcadère
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
UNE « PRINCESS » AU CŒUR DE LA BAIE
 
Le Princess à bord de laquelle j’ai dormi

Pourtant, je n’ai pas eu le temps de m’extasier  plus longtemps car l’ embarcation venait de s’immobiliser devant Princess la  petite jonque traditionnelle, de la compagnie Indochina Junk, où j’allais prendre mes quartiers jusqu’au lendemain matin.

 
 
Dire que Princess porte bien son nom est un doux euphémisme tant, telle la Shéhérazade du conte oriental des 1000 et 1 nuits, je l’ai trouvée superbe !!
 
 
Magnifique bateau en bois, pont supérieur depuis lequel contempler l’horizon a été un  bonheur sans cesse renouvelé , voiles dressées au vent,  décoration subtile ainsi qu’une, unique, élégante cabine, joliment aménagée, ou j’allais passer la nuit.
 
 
De quoi me donner envie d’y demeurer quelques jours 🙂
 
 
Et que dire de la disponibilité ainsi que de la gentillesse inouïes des membres de l’équipage : le commandement de bord tout d’abord mais aussi le cuisinier, aux délicieuses recettes de poissons et fruits de mer, spécialité de la région.
 
 
 
Voila il ne me restait plus qu’à me déconnecter ( assez easy puisqu’il n’y a pas de réseau au cœur de cette foret de pics) et à contempler ce spectacle enchanteur.
 
Les mots me manquent pour exprimer les sensations que j’ai ressenties lorsque, après le déjeuner, Princess s’est frayée un passage à travers ce labyrinthe rocheux, m’offrant au passage des panoramas époustouflants.
 
 
Puis, lorsque me tenant debout près de la proue, j’ai cru être, à l’instar de Léonardo Di Caprio dans le film Titanic, « the Queen of the world » .
 
 
Comment vous décrire la beauté du coucher de soleil tombant sur les eaux émeraudes de la Baie ?
 
Ainsi que la sensation de bien être qui m’a envahie, alors que le soir, emmitouflée dans les draps, je me suis sentie bercée par le clapotis des vagues ?
 
 
Je ne saurai davantage vous signifier l’émotion qui a été la mienne, le lendemain matin au réveil, alors que j’observais, des vitres de ma cabine puis de celles du couloir, la pluie tomber.
 
 
Tout simplement parce que Paris, euh non, la Baie d’Along est magique !!
 
 
Si si, même noyée sous un déluge et nonobstant un ciel gris, son charme opère toujours, c’est dire !!! Voici donc Princess.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

la vue sur la baie depuis le bateau
 
  
 

 

 

 

 

parking pour la nuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

méduse

 

 

la baie sous la pluie
 

 

 
A LA BAIE D’ALONG ON NE FAIT PAS QU’ADMIRER LE PAYSAGE
 
farniente, kayak ou grotte au programme, que choisissez vous ?

petite plage
grotte
   
 
 
Si vous faites le choix, qui a été le mien, de dormir au cœur de la Baie d’Along, vous serez très certainement tentés, à raison, de rester a bord et de profiter de ces moments magiques que vous offre une telle croisière !
 
 
Pourtant ce serait dommage de manquer quelques agréables activités et visites, lesquelles sont toujours au programme des touristes qui viennent y passer la journée.
 
 
Au rang d’ activité number one se place la baignade !
 
 
Un kiff, sous réserve de ne pas tomber sur de grandes méduses qui, comme vous, sont de sortie !
 
Ouvrez donc les yeux pour éviter une piqûre qui entachera vos souvenirs !
 
 
Ensuite vient le kayak.Très peu pour moi !  J’ai préféré observer ceux qui s’y lançaient à cœur joie.
 
 
Ben oui, moi sous 35 degrés je préfère ne pas trop m’agiter 🙂
 
 
A la découverte des GROTTES
 
Pour ce qui est des visites, vous n’échapperez pas à une halte dans l’une des nombreuses grottes disséminées sur le site.
 
Les plus plébiscitées étant celles de la Surprise ou du Tunnel.
 
J’ai, pour ma part, fait escale dans une autre, mais dont je ne me souviens malheureusement plus du nom (eh oui ça m’arrive),
qui était imposée pour le circuit du bateau à bord duquel je me trouvais.
 
 
En effet, pour éviter une trop grande affluence, qui se concentrait toujours dans les mêmes lieux, les autorités ont décidé d’attribuer à chaque bateau un itinéraire touristique précis auquel il ne peut pas déroger.
 
Après avoir accosté sur sa petite plage, où quelques touristes bronzaient déjà, j’ai du, pour accéder à l’entrée de la grotte, gravir des marches qui, sous ces températures caniculaires, me parurent interminables.
 
 
Mais le jeu en valait clairement la chandelle puisque de la haut, un sublime panorama sur la baie s’est offert à moi !
 
Et pour ne rien gâcher, une petite brise salvatrice y soufflait !
 
 
Au point d’en oublier même, durant quelques minutes,  que j’étais montée jusque là pour visiter une grotte 🙂
 
 
Pourtant celle ci méritait largement le coup d’œil, notamment pour son plafond de stalactites.
 
 
    Une visite très sympathique donc 🙂 que je vous laisse découvrir à présent en images.
 
la grotte et sa plage

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vue sur la plage et la baie depuis le sommet de la grotte
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la grotte
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

panoramas depuis la plage après la découverte de la grotte
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

les escaliers menant à la grotte
VILLAGE FLOTTANT et compagnie
en route sous la pluie

 

De la Baie d’Along j’ai aussi découvert, le lendemain matin, juste avant d’achever ma croisière et de m’envoler pour Hué, un village  flottant de pêcheurs, ayant la particularité d’être bâti sur des flotteurs construit à l’aide de gros bidons vides.
 
 
Malgré la pluie diluvienne, qui fut ma compagne de voyage durant  toute cette excursion, j’ai été émerveillée par cette nouvelle promenade au milieu des pitons rocheux et le passage de la barque sous les superbes arches naturelles !
 
 
Un magnifique souvenir for sure !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
   Si vous êtes de passage au Vietnam, ne manquez donc pas de faire escale à la Baie d’Along !!
 
 

 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

2 Commentaires
  • Avatar

    Dimitri | Fév 20, 2016 at 20 h 27 min

    Merci pour ce voyage, très belles photos, cela nous donne beaucoup d’idées… Merci à vous

    • Le Pigeon Voyageur

      Le Pigeon Voyageur | Fév 20, 2016 at 21 h 11 min

      Heureuse que cela puisse vous aider à élaborer votre itinéraire vietnamien 🙂 Un beau voyage en perspective !!

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.