NEWSLETTER
Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

 

Blog

POURQUOI J’AI ADORE L’OFF PARIS SEINE, L’INÉDIT HÔTEL FLOTTANT PARISIEN

  |   ARCHITECTURE, EUROPE, FRANCE, HOTELS, HOTELS ATYPIQUES, HOTELS D' EXCEPTION, Paris, SHORT BUT SWEET ESCAPADES   |   4 Comments

 Suite Designer Sunset en soirée

  

 

Il ne vous aura pas échappé que le leitmotiv du Journal d’un Pigeon Voyageur est de vous faire découvrir, autant que faire se peut, des lieux sortant des sentiers battus.

 

A ce titre, c’est donc tout naturellement que j’ai, dès les débuts du blog,  souhaité  braquer mes projecteurs sur des hébergements d’exception.

 

Car, par leurs emplacements géographiques inouïs, leurs exceptionnelles beautés ou encore leurs architectures innovantes, ces derniers apportent une indéniable plus-value touristique aux destinations où ils ont été bâtis.

 

Ainsi, qu’ils se cachent au sein de grottes française  ou italienne;  

 

Se nichent au cœur d’ une plantation de thé rwandaise ou d’une réserve protégée dubaiote;

 

Surplombent les cataractes égyptiennes ou  les cratères grec de Santorin, du Néguev israélien ou du Ngorongoro tanzanien

 

Soient isolés sur une petite île malawite, dans le maquis corse , au milieu d’un site vietnamien classé à l’Unesco  ou encore sur les  berges d’un lac béninois;

 

Aient pris leurs quartiers dans des demeures historiques, construites en bois vieux, en Norvège , dans des résidences ayant appartenu à de riches marchands à Zanzibar; ou dans des édifices détournés de leur fonction première pour être reconvertis en hébergement : à l’instar, notamment, de grange, d’édifices religieux (ici, ici et ), de tours fortifiées ou même d’une prison

 

chacun de ces atypiques hôtels, où j’ai eu le bonheur de séjourner, a contribué à rendre mes escapades à travers le monde mémorables.

 

Mais aujourd’hui, c’est dans  la Ville Lumière que je vous propose, à ce titre,  de poser vos bagages pour une évasion hors du commun !

 

Là,  amarré quai d’Austerlitz (à quelques encablures du métro éponyme,  de la Cité de la Mode & du Design ainsi que du pont Charles de Gaulle), se trouve l’OFF Paris Seine , le dernier né (inauguré il y a tout juste deux semaines) des hôtels de la chaîne Elegancia, où j’ai choisi de terminer mon week-end dernier.

 

 

 

 

Imaginé par l’architecte Gérard Ronzatti, cet hôtel (composé de deux coques et mesurant 80 mètres de long)  écologique flottant sur la Seine,  devrait , sans l’ombre d’un doute, séduire tous ceux en quête,  comme moi,  d’une expérience tout à la fois insolite et inoubliable à Paris.

 

 

 

Impossible, en premier lieu, de ne pas succomber aux charmes conjugués de son architecture contemporaine, de sa décoration épurée et de son mobilier.

 

Ces derniers ayant su allier (entre autre et avec maestria) verre, bois, cuivre et zinc pour un rendu final (tout en finesse, luminosité et  transparence) se fondant dans le paysage.

 

un avant goût de la décoration de l’OFF

 

 

 

Toutefois, l’ originale expérience offerte par ce tout premier hôtel du genre (en France métropolitaine) ne saurait uniquement se circonscrire à l’admiration de ses caractéristiques esthétiques.

 

Ainsi,  faire escale à l’OFF c’est être, également, assuré de jouir, depuis n’importe quel endroit (terrasse, bar, chambres ou  piscine),  d’incomparables points de vues panoramiques sur les deux rives de la capitale française et bien évidemment sur la Seine, ici, omniprésente.

 

quelques uns des points de vue 

 

 

 

 

P1080955 P1080956 P1080980 P1080974

 

 Que dire, ensuite, de l’hypnotique petite piscine suspendue, première pépite de l’OFF que l’on découvre en pénétrant dans l’hôtel ?

 

Une véritable merveille

 

P1090520

P1080871

P1080923

P1090519

P1080952

P1080975

P1090550

 

 qui, à la nuit tombée, se révèle tout simplement magique !  

 

 

Puis, s’attabler au Bar Food  (dont les deux salles, situées de part et d’autre de la piscine, bénéficient, elles aussi, d’une vue exceptionnelle) constituera, j’en suis persuadée, un autre temps fort de votre escapade sur cet hôtel flottant.

 

un avant goût des deux salles du Bar

 

P1090511

 

Aussi bien aux premières heures de la journée lorsque vous y savourerez un petit déjeuner servi sous forme de buffet,

 

 

 

 

Dans l’après midi, quand l’envie de déguster une boisson chaude vous conduira jusqu’aux machines, en libre service,

 

 

qui y ont été installées pour satisfaire les clients de l’hôtel. 

 

 

Ou à partir de 17 heures (et ce jusqu’à 1 heure du matin) lorsque cet horaire signe, dans une ambiance musicale plutôt festive, le moment tant attendu de la fin de journée :  celui de siroter des cocktails, réalisés à la minute, et  de savourer des tapas d’anthologie….

 

 

 

 

Parce que oui,  je me suis littéralement délectée du croustillant de pomme de terre au sésame (alors que je déteste, d’ordinaire, le sésame),

 

 

du pesto accompagnant la tomate-mozzarella

 

 

du délicieux beurre aux herbes servi avec l’assiette de charcuteries.

 

 

et de l’exquis, aérien, déstructuré et à damner un saint mille feuille façon OFF.

 

 

 

J’en salive encore. 

 

Et ai je déjà mentionné l’extrême amabilité du personnel ?

 

Pourtant,  tous ces magnifiques d’attraits ne doivent pas  faire perdre de vue ce qui constitue, selon moi, la véritable cerise sur le gâteau de l’OFF : à savoir la possibilité d’y passer une nuit, voire plusieurs (soyons fous !).

 

Une extatique expérience, vécue il y a trois jours, dont je suis ressortie subjuguée….

 

Et c’est bien peu de le dire tant chacune des 58 chambres (installées sur les ponts inférieur et supérieur) que compte l’établissement possède un cachet unique.

 

 Joli point de vue (au choix, sur les rives gauche ou  droite) et espace très fonctionnel pour les 54 alcôves classiques.

(lesquelles m’ont d’ailleurs rappelée celles de l’Het Arresthuis hollandais et du Icelandair Reykjavik Marina islandais

 

chambre classique

 

  

 

 

Double exposition sur la Seine et couchage supplémentaire pour les deux Suites Horizons situées à l’avant de cet insolite hôtel-bateau.

 

 

 

P1090117

 

 

Beauté fascinante et méticuleuse attention (atteignant son paroxysme ici  encore plus qu’ailleurs) apportée aux détails s’agissant des 2 Suites Designer, donnant rive droite, imaginées par les architecte et designer Maurizio Galante et Tal Lancman.

 

La Sunset, aux teintes cuivre et mandarine,  

 

 

IMG_4037

 

 

et la Silver, au ton gris et avec quelques touches de jaune poussin.

 

 

 

 

C’est justement dans cet envoûtant et ultra romantique cocon (si si !) que je me suis installée le temps d’une nuit.

 

La vue depuis ses fenêtres vitrées panoramiques,

 

 

sa décoration intérieure ultra design,

 

 

 

ses gadgets modernes ( notamment l’installation à partir de laquelle appeler la réception outre la commande automatique nécessaire pour lever ou abaisser le store en bois des fenêtres )

 

store en bois

 

 

 ainsi que ses miroirs suspendus au plafond

 

 

 incitent, sitôt les portes de la Silver franchies, à s’abandonner (à raison) aux doux plaisirs qu’elle  réserve.

 

Lâcher prise, se laisser bercer par les flots et savourer l’instant présent (en espérant qu’il s’éternise) deviennent, dès lors, trois impératifs auxquels il serait, dans pareilles conditions, difficile de se soustraire :). 

 

Nul besoin, en conséquence, de préciser  pourquoi, nonobstant la brièveté de mon échappée à bord de l’OFF,  ma nuit passée dans la magnifique chambre 114 (alias Silver) est l’une de celles que je ne suis pas prête d’oublier 🙂

 

En tout état de cause, qu’il s’agisse d’une échappée romantique, d’un happy hour insolite ou, tout simplement, d’une envie de dépaysement au cœur même de Paris, les raisons pour lesquelles l’OFF Paris Seine mérite, indéniablement, l’escale ne manquent pas.

 

Il ne tient qu’à vous, à présent, de trouver la votre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

4 Commentaires
  • Avatar

    Trysha | Juil 6, 2016 at 22 h 10 min

    Rholala, ça donne envie.

    • Le Pigeon Voyageur

      Le Pigeon Voyageur | Juil 6, 2016 at 22 h 23 min

      Un petit bijou qui va te plaire à n’en point douter Trysha 🙂

  • Avatar

    SOKONA DIALLO | Juil 7, 2016 at 18 h 54 min

    Splendide!!
    En effet c’est un beau lieu à découvrir au coeur de la capitale ♡♡
    Est ce abordable? Quels sont les tarifs si c’est pas indiscret (nuit, happy hours etc…)
    En tout cas Merci pour cette belle échappée ☆__☆

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.