NEWSLETTER

Suivez le JPV sur

© JPV 2016 | Tous droits réservés.

Réalisé par Centrech

Journal d'un Pigeon Voyageur | 2015 C’EST FINI …..
Un passeport virtuel pour découvrir le Monde hors des sentiers battus.
JPV, Voyages, Destinations, journal d'un pigeon voyageur, pigeon voyageur, le pigeon voyageur, Voyages en Afrique, Voyages en Europe, Voyages en Asie, Voyages en Amérique, gastronomie, îles, Art, Culture, Hôtels d'exception, Hôtes atypiques.
10
post-template-default,single,single-post,postid-10,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.10,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Blog

2015 C’EST FINI …..

  |   A PROPOS DU JPV, AFRIQUE, ASIE, EUROPE, INTERVIEWS VIE DU BLOG & CONCOURS, TOUS   |   2 Comments
 
 

    L’imminence du réveillon de Noël marque le début du compte à rebours qui nous sépare, pour seulement quelques jours encore, de 2016.

 

Alors si, pour ce dernier post estampillé 2015, je devais, comme l’an dernier, faire le bilan  » JPVtistique « de cette année qui s’achève, quel serait il ?

 

A mon sens, ces 12 derniers mois ont, assurément, été riches, à plus d’un titre, pour le Journal d’un Pigeon Voyageur.

 

2015, a en effet,  tout d’abord coïncidé avec le premier anniversaire du blog.

 

Date marquante, certes.

 

Mais surtout moment empreint d’émotions fortes que j’avais d’ailleurs tenu à partager avec vous, chers lecteurs, ici.

 

Puis, dans la droite lignée de ses objectifs, 2015 a aussi été synonyme de nouvelles échappées touristiques sur le JPV.

 

Un tour d’horizon, alliant récits de contrées que j’ai moi même découverte cette année (Islande ou Nord du Togo  par exemple);

 

danses de femmes en pays Tamberma, nord du Togo
geyser, Islande du Sud

 

destinations explorées par le passé mais n’ayant, jusque là, pas encore été évoquées sur le blog (Martinique, Florence par exemple)

 

Tartane, nord de la Martinique

 

Ponte Vecchio, Florence

 

et billets venant clore des séries  d’articles (consacrés par exemple  à Reims ou encore  à Berlin ici et )  entamées en 2014, qui nous aura donc mener sous plusieurs latitudes.

 

basilique Saint Remi, Clovis et Saint Remi, Reims
Sony Center, Berlin

 

Ainsi, à travers mes billets (à la rentrée 2015) consacrés au Bénin

 

quartier colonial de Gbecon, Grand Popo, Benin
temple des pythons, Ouidah, Bénin

 

Pêcheur sur le lac Ahémé, Possotomé, Benin

et au Togo ;

 

port de Lomé, Togo
musée international du Golfe de Guinée, Lomé
palais royal, Aného, Sud du Togo
grotte de Nok, nord du Togo

 

mes articles mettant, d’une part, en exergue des traditions culturelles emblématiques (kente ou cercueil figuratif)

 

cercueil en forme de bouteille de coca cola ou de bière locale, Teshie, Accra, Ghana
tisseur de Kenté, Adanwomase, centre du Ghana

 

et, d’autre part, des lieux méconnus ou peu visités (Aburi) du Ghana;

 

jardins d’Aburi, Ghana

 

mes coups de cœur dans la capitale égyptienne du Caire,

 

les pyramides du plateau de Gizeh, Caire

 

outre mes posts dédiés à quelques unes des perles hôtelières du Rwanda ou de la Tanzanie,

 

Soroi Serengeti, Tanzanie
Nyungwe Forest Lodge, Rwanda

 

c’est un autre visage (sortant des sentiers battus) du continent Africain que j’ai, à nouveau, souhaité vous donner à voir.

 

De même, en partageant avec vous mon exploration de la magique Baie d’Along,

 

la baie

 

de l’envoûtante région du Delta du Mékong,

 

 

pêcheur sur le Delta

 

de la surannée Hué

 

statue au Temple de la Pagode Céleste, Hué

 

ainsi que de la trépidante Ho Chi Minh Ville et ses environs ,

 

façade d’un temple indien dans l’ancienne Saigon
portraits de Marguerite Duras dans la maison de l’Amant, Sadec

 

je n’avais qu’une idée en tête : vous montrer la beauté, plurielle (à laquelle j’ai succombé immédiatement), du Vietnam (ce superbe pays d’Asie du sud est)  dont mes premiers posts de 2014 s’étaient déjà fait l’écho.

 

Mais je n’ai pas pour autant oublié, en 2015, le Vieux Continent !

 

Charité bien ordonnée commençant par soi même, la France, où je réside, a dès lors été mise à l’honneur à travers ses villes  (Paris ,  Bordeaux, Nantes, Reims) et village (Giverny ici et ) ;

 

le panthéon parisien
section japonaise des jardins Albert Kahn en Ile de France
gorille au zoo de Beauval
villa Savoye à Poissy
fontaine de la place de la Bourse, Bordeaux
le célèbre éléphant de Nantes

 

Maison de Monet, Giverny
chapelle Fougita Reims

 

ses îles (Martinique , Corse ici et , La Réunion);

 

plage de la Tonnara, Corse du Sud
 
hôtel du Vieux Cep, la Réunion
Le rocher du Diamant, Martinique

 

sa gastronomie ultramarine;

1 ère édition du SAGASDOM à Paris

 

variété de Punch
rougail saucisses en préparation

 

ses régions (Vexin),

 

château Gaillard

 

ses superbes expositions artistiques (s’étant tenues en Ile de France) à l’instar de celles consacrés à/ ou des artistes suivants Velasquez, Pieter Hugo, Kapoor et  Etoundi Esamba

 

exposition Pieter Hugo
exposition Kapoor
exposition Velasquez
exposition Etoundi Essomba

 

ainsi que deux hôtels, ici et , d’exception .

 

chambre Chine, la Dime, Giverny
cloître de l’hôtel de l’Abbaye de Fontevraud

 

Les pays limitrophes de l’Hexagone, que sont la Belgique, l’Allemagne, les Pays Bas, l’Autriche et la Suisse

 

mémorial Berlin
hôtel prison, Roermond, Hollande
exposition consacrée à l’art nigérian, musée Barbier Mueller, Genève
statue équestre, Hofburg, Vienne
statue, cathédrale Sainte Gudule, Bruxelles

 

mais également ceux, plus lointains, d’Europe du nord (Islande) ou de l’Est ( Pologne) ont également, cette année, connu leur moment de gloire sur le blog.

 

musée d’Husavik, nord de l’Islande
valises de déportés, camp de concentration d’Auschwitz, Pologne

 

Toutefois, étant une fille du soleil dans l’âme, je n’ai pas su résister à l’évocation de ces cités d’Europe du sud qui m’ont laissée un souvenir impérissable.

 

Parmi ces dernières figurent : les espagnoles Cordoue, Grenade et Ronda (toutes 3 en Andalousie)

 

Alhambra, Grenade

 

vue sur Cordoue depuis l’alcazar de la ville
 
 
les arènes de Ronda

 

mais aussi Bilbao,

 

façade du Guggenheim

 

l’ italienne Florence

 

le David de Michel Ange, musée de l’Accademia, Florence

 

ou encore les villes que j’ai découvertes lors de mon roadtrip portugais.

 

les hauteurs de Funchal, île de Madère
église de Carme, Lisbonne

 

Enfin, il y a bientôt un an, j’appelais déjà de mes vœux une amélioration progressive, tant sur la forme que sur le fond, du blog.

A ce dernier titre, 2015 aura vu la mise en place de deux nouvelles catégories : Vos Insta Pics Préférées 

 

Vos Insta Pics Préférées , Septembre 2015

 

et Paroles d’Amoureux du Voyage ainsi que la création de la page Instagram du JPV.

 

Chayet, 1ère invitée de Paroles d’Amoureux du Voyage

 

Des innovations qui ont visiblement, et ce pour mon plus grand bonheur, su vous séduire.

 

D’ailleurs, parlant de changements, je peux, d’ores et déjà, vous annoncer que le Journal d’un Pigeon Voyageur vous réserve, pour l’année 2016, d’autres jolies surprises.

 

So stay tuned pour ne rien manquer.

 

Et, d’ici là, passez de très bonnes fêtes !

 

Festivement vôtre 🙂

Le Pigeon Voyageur

AUTEUR - Le Pigeon Voyageur

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez également partager avec moi vos impressions, émotions et pourquoi pas interrogations après lecture de cet article et découverte de ces photos (toutes prises par mes soins). Alors à vos plumes !

2 Commentaires
  • Avatar

    Michaella Rugwizangoga | Jan 11, 2016 at 17 h 21 min

    Happy New Year 2016 ma Ivy! Thank you for allowing us to travel around the world through your Blog.
    ( Cant believe my first comment of the blog got deleted!! olalala ) –
    Again I pray for many more reason to celebrate and look at the world with new eyes everyday…! Bisous

    • Le Pigeon Voyageur

      Le Pigeon Voyageur | Jan 11, 2016 at 18 h 00 min

      Thank you my dear Micha an best wishes to you too as well. J'espère qu'on va réussir à se capter quelque part en 2016 ou bien ? c'est l'homme qui a peur sinon y'a rien 🙂

Faire un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.